SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Transparent 3

"Transparent 3 " de Makoto Sato

9/10

"Le mensonge est un fantastique attribut de l’homme"

Les humains normaux ont appris à ne pas leur révéler leur statut à l’infime minorité de Transparents avec laquelle ils doivent cohabiter alors que ceux-ci sont incapables de mentir du fait que leurs pensées sont parfaitement reçues par leur entourage. L’existence autour des Transparents est donc un savant mélange de Vérité absolue et de dissimulation.

C’est ainsi que nous découvrons ce qui est véritablement arrivé au premier Transparent qui dans les derniers moments de sa vie est arrivé à mentir. De ce fait leur statut actuel repose sur un énorme mensonge. Dans ce tome l’auteur nous démontre la formidable utilité du mensonge lorsqu’il est possible. Mais il révèle d’autant plus son importance quand il fait défaut.

Shigefumi qui est le seul Transparent à connaître sa condition vit reclus sur une île. Découvrant rejetée par la mer une adolescente étrangère, il va pouvoir enfin cohabiter avec un être humain qui ne comprend pas ses pensées. Mais peu à peu elle commence à le comprendre et l’harmonie disparait.

Yôko agent spécial enceinte de son petit-ami Transparent s’interroge si l’enfant sera également Transparent. Si c’est le cas le mensonge s’écroulera lorsque le père et l’enfant se révèleront mutuellement leur statut. Yôko risque donc de devoir choisir de qui se séparer. Mais la solution ne réside t’elle pas en un mensonge ?

Mais parfois cela ne suffit pas et c’est ainsi qu’un Transparent découvre qui il est réellement. Ses pensées s’inscrivent en gros caractères dans la case alors que les personnages aux alentours font semblant de ne pas entendre. Le salut vient peut-être d’un médecin. Mais celui-ci qui hait les Transparents dissimule parfaitement ses pensées, ce qui lui permet d’établir une relation de confiance et de mettre son plan au point.

Oui, les mensonges peuvent servir à tous.

Damien Dhondt

Makoto Sato _ Transparent 3 _ Glenat _ Inédit, poche, noir & blanc, sens de lecture japonais, 230 p. 6,10 euros



Retour au sommaire