SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  Comme une odeur de mort



"Comme une odeur de mort"
de
Jack Sigurson

Editeur :
 

"Comme une odeur de mort"
de Jack Sigurson



Noir est le cauchemar


+++


Bordeaux, le corps de la propriétaire d’un immeuble d’habitation est découvert par son voisin. Le médecin légiste décrit sa mort comme due à une mastication intérieure. Il succombera peu de temps après avoir examiné Mme Porat, tout comme quatre autres personnes ayant approché la dépouille. Une mystérieuse équipe d’enquêteurs est envoyée sur les lieux. Arkaël et ses collègues, habitués aux phénomènes paranormaux pénètrent dans le bar situé au rez-de-chaussée de l’immeuble. Ce qu’ils découvrent est surprenant. Une mélasse, un magma à l’odeur insurmontable a envahi le sol et le plafond. Des voix, des sensations étranges poussent ces surprenants personnages dans une enquête mystérieuse.


Dans le volume n° 2 de cette épopée, les enquêteurs se voient confier une seconde mission, liée à la précédente. Un pont de la ville, hanté, paralyse de peur toute l’équipe de rénovation en proie à d’effroyables cauchemars. Arkaël, avec l’aide de nouveaux intervenants, tentera d’enrayer ces phénomènes.


Grâce à ces deux premiers romans, Jack Sigurson parvient à retenir toute l’attention du lecteur. Les scénarios sont très enthousiasmants et nous plongent dans un monde inconnu, captivant. Le premier volume, Comme une odeur de mort, est très agréable à lire, mais manque toutefois de profondeur ; certains détails sur les intervenants, tout comme sur les phénomènes laissent le lecteur dans l’interrogation. L’attente d’un bon nombre d’explications est vaine, mais incite à l’imagination et à la réflexion. Ces carences sont néanmoins rattrapées dans Noir est le cauchemar. Ce second épisode, plus riche et plus intense est un aboutissement réussi. En bref, deux romans intéressants.


Jack Sigurson, Comme une odeur de mort et Noir est le cauchemar dans la Collection Phénomènes. 140 et 164 p.


Cathy Brucker






Retour au sommaire