SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No107
107
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Cinéma bis et culte -  La Forteresse cachée (Kakushi toride no san akunin)

"La Forteresse cachée (Kakushi toride no san akunin)" de Akira Kurosawa (1958)


 

film de sabre

Les paysans ?
– Ils sont partis avec l’or et se sont fait repérer : drôles d’alliés.

Au cœur du Japon féodal la guerre entre les clans Yamana et Akizuki fait rage. Au milieu du conflit se retrouvent Tahei (Minoru Chiaki) et Matakishi (Katamari Fujiwara). Ces deux paysans cherchent à éviter les combats, mais ils découvrent un morceau d’or dissimulé dans une branche d’arbre. Il s’agit d’un fragment du trésor du clan des Akizuki !
En cherchant le reste du trésor ils découvrent deux isolés : un homme ombrageux et une jeune fille. Ils ignorent qu’il s’agit du général Rokurota Makabe (Toshiro Mifune) et de la princesse Yukihime (Misa Uehara), tous deux appartenant au clan Akizuki.
Ce film de sabre présente quelques éléments familiers :
– deux « héros » l’un grand, l’autre petit qui passent leur temps à se chamailler
– un général dissimulant son identité
– un combattant entame la poursuite de fuyards et se retrouve ainsi face à toute une armée
– une princesse irascible (mais tout l’or du monde ne vaut pas ça)

De là à penser que cette aventure se déroulant à l’époque sengoku a été transposée 19 ans plus tard dans un film de science-fiction se déroulant dans une galaxie lointaine, très lointaine...
D’ailleurs un dénommé George Lucas a révélé qu’il s’était inspiré de certains éléments du scénario de « La Forteresse cachée » pour élaborer l’histoire de la Guerre des Étoiles.

Damien Dhondt

Fiche technique :

Réalisateur : Akira Kuroswa
Scénariste : Shinobu Hashimoto, Ryuzo Kikushima, Akira Korosawa & Hideo Oguni
Audio : DTS HD Master Audio
Langue : japonais
Sous-titres : français
Format : 1080p AVC , 16/9 - 2.35:1
Nombre de disques : 2
Sortie : 8 mars 2017
Durée : 2h18
Editeur : Wild Side films
Prix : 24,90 euros

Contenu

• le Blu-ray du film (138’)
• le DVD du film (123’)
• un livret écrit par Christophe Champclaux (60 pages)
Master restauré HD

Bonus vidéo :
- Kurosawa et l’utilisation du cinémascope (44’)
- Le film de sabre : Kurosawa Gidai-geki Style 1 (1950 - 1958) (26’)
- «  Gidai Geki, l’héritage de Kurosawa  » : entretien avec Takashi Koizumi et Shiro Mifune (26’)
- Bande-annonce

Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato :
123 ans de cinéma fantastique et de SF : Essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2019



Retour au sommaire des films bis et culte