SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  S - Z -  Shaun le Mouton, le film : La ferme contre-attaque

"Shaun le Mouton, le film : La ferme contre-attaque" de Will Becher & Richard Phelan

 


Au vu du succès du premier film, on attendait le nouvel opus de Shaun le Mouton avec excitation… Sans se douter un instant jusqu’à cet été que les studios Aardman nous gratifieraient d’une comédie de science-fiction ! En effet, qui aurait cru que les loufoqueries fermières au sympathique humour british de notre quadrupède laineux se prêteraient à l’intrusion d’extraterrestres ? Et pourtant…
La vie suit son cours paisible et monotone dans la ferme de Shaun : Bitzer surveille la petite troupe ovine affamée, le fermier moissonne tranquillement son champ… Cependant qu’au même moment d’étranges phénomènes se manifestent dans la région. C’est alors qu’un petit alien aux étranges pouvoirs fraternise avec Shaun, qui tentera par tous les moyens de renvoyer la créature sur sa planète tandis qu’une agence gouvernementale tente de lui mettre la main dessus.
Véritable bijou d’humour, aussi facétieux qu’un Fredric Brown sans l’absurdité d’un Douglas Adams, la nouvelle aventure du mouton le plus drôle du Royaume-Uni s’oriente vers une science-fiction parodique très référencée, parsemée de quelques easter eggs très amusants (de Wells à X-Files, en passant par E.T.) Si le scénario suit une ligne assez banale, ce que l’on pardonne à un film pour enfants, il n’en oublie pas moins de conférer un arrière-plan assez vague mais très clair à ses personnages, l’agent Red rappelant un Fox Mulder plutôt aigri. Tout manichéisme se voit ainsi écarté, et ce toujours sans le moindre dialogue (tout juste des bruitages comiques), avec une expressivité presque aussi efficace qu’un film de George Méliès !
Encore une fois Aardman maîtrise parfaitement son animation en volume, nous offrant des plans fourmillant de détails et à la fluidité impressionnante. Malgré une légère baisse de rythme en seconde partie, le deuxième volet de Shaun le Mouton offre un divertissement très amusant, petite perle de simplicité et d’humour pour son public infantile, bouffée d’air de jouvence pour son spectateur adulte.

Lothaire Berthier

Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato :
123 ans de cinéma fantastique et de SF : Essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2019



Retour au sommaire