SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Lazarus 5 : Génocide programmé

"Lazarus 5 : Génocide programmé " de Greg Rucka & Michael Park

Tu n’es pas seulement notre lazare, tu es LE lazare ! Tu sers de mètre étalon à ceux de toutes les autres familles, bon sang !

Dans le ciel de la Suisse une section « Dagues » et un lazare sont largués par avion au-dessus de Davos. L’objectif est l’ancienne demeure de la famille Bittner. Les territoires de l’Europe de l’Ouest qui lui appartenaient se trouvent à présent sous le contrôle de la famille Rausling. Mais à présent est venue l’heure de la contre-attaque.
Présent sur place Müller, le Lazare de la famille Rausling, s’attend à affronter Forever le Lazare des Carlyle. Mais surprise : le Lazare qui ôte son casque se trouve être Sonja Bittner.
Ce monde dystopique est partagé en une douzaine de familles dont une dizaine sont entrés en guerre dans deux camps antagonistes. Alors que l’invasion alliée de l’Europe débute la famille Carlyle est en plein bouleversement. Lorsque le patriarche Malcolm Carlyle est tombé dans le coma sa fille Johanna est devenue chef de famille, en évinçant son frère Stephen. Elle marque aussitôt son autorité en faisant renvoyer le docteur James Barett. Ce jeune scientifique de génie avait permis la survie de Malcolm Carlyle (sa nomination n’avait pas reçu l’accord de Johanna).
Quant à Forever le dernier tome l’avait vu être sortie inerte des décombres d’un champ de bataille. Vivante ou morte ? Parallèlement Sonja Bittner avait fait une stupéfiante découverte en découvrant une autre Forever beaucoup plus jeune, une enfant enthousiaste à l’idée de devenir le prochain Lazare des Carlyle.
Les informations concernant le complexe Sequoia indiquaient que deux membres de la famille s’y trouvaient en permanence. J’ai longtemps cru que James était concerné, mais ce « prince consort » n’est pas officiellement membre de la « famille ».
En cette année « X 65 » ce qui reste de l’humanité entreprend une nouvelle guerre mondiale, avec de nouveaux intervenants. Les révélations et les renversements de situation se succèdent complexifiant encore une fois l’intrigue.

Damien Dhondt

Scénario : Greg Rucka, Dessin : Michael Park, Encrage : Michael Lark & Tyler Boss, Couleurs : Santi Arcas _ Lazarus 5 : Génocide programmé _ Épisodes originaux : Lazarus 22 à 27 _ Traduction : Alex Nikolavitch, Lettrage : Fred Urek _ Edition Glénat, Collection : Comics _ mai 2016 _ Inédit, moyen format, 128 pages couleurs _ 14,95 euros



Retour au sommaire