SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  Braquo sauce samouraï



"Braquo sauce samouraï "
de
Johann Zarca

Editeur :
Fleuve Noir
 

"Braquo sauce samouraï "
de Johann Zarca



Le Mec de l’Underground fait encore des siennes dans un bouquin foutraque et jouissif, à cent à l’heure et trop marrant ! Avec son club des loosers, bande de petites frappes minables qui se prennent pour les kings of the world, ils organisent le « casse du siècle » contre les frères Pérez, deux putain de truands méga-balèzes qui ont Paname à leurs iéps, mais tricard ! Une bourde et les voilà dans une sale mouise ! Deux frangins qui veulent te flinguer le premier gueudin à les asperger de sauce de merguez, tu te doutes bien qu’un braquo manqué ça va faire des remous ! Poursuivis dans toute la capitale, affamés et en manque de shit, Mec, sa reusse, Lakhdar et Mayo Kid vont devoir viteuf trouver comment se sortir de ce pastis !
Ici Zarca n’écrit pas en tant que Zarca, comme dans Paname Underground, mais bel et bien sous le blase qu’il s’est donné dans le blog où il a fait ses armes. Le narrateur n’est pas un gros bras un minimum cultivé mais une belle tanche qui se croit chaud comme la braise tout en mettant ses (innombrables) conneries sur le dos des autres. Du coup chacun de ses échecs prête à la rigolade, tout comme les punchlines du turfu échangées avec ses « potes » ou ses rêves (inatteignables) de biatches et de coke à gogo à Miami, autant d’occases de déployer un argot parigot hyper ordurier. Les plus fans du genre y reconnaîtront Simonin ou les dialogues d’Audiard, en plus poussé mais moins recherché. Mêmes certains retournements de situation pourront paraître un peu nawak (le coup de la vidéo YouTube pour éviter le passage à tabac… assez chanmé, franchement), mais Braquo sauce samouraï reste une grosse poilade, une foutue histoire d’amitié vacharde, un sacré polar hard-boiled sur les bas-fonds sordides de Paris (à bien moindre échelle que Paname Underground certes, mais pour le coup ce n’est pas le sujet !)

Lothaire Berthier

Braquo sauce samouraï, Le Mec de l’Underground (Johann Zarca), Fleuve noir, 176 pages, 14,90€.






Retour au sommaire