SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Sans âme (Le protectorat de l’ombrelle 1)

"Sans âme (Le protectorat de l’ombrelle 1) " de Gail Garriger & Rem

Qui êtes-vous ? Ou plutôt qu’êtes-vous ?
– Je suis une Pâranaturelle, jeune imbécile !

Dans l’Angleterre victorienne les bals mondains constituent des évènements des plus importants pour la haute société. Mais certains comme Alexia Tarabotti, demoiselle célibataire de vingt-six ans, doivent les subir. Aussi pourquoi ne pas se réfugier dans la bibliothèque ? Mais impossible d’obtenir de la tranquillité puisqu’un vampire a décidé de s’en prendre à elle. Le malheureux buveur de sang apprend quelques instants avant de trépasser que sa cible se trouve être une paranaturelle.
Ces créatures à l’apparence humaine sont dépourvus d’âmes et peuvent rendre les surnaturels mortels. Alexia ne s’en est pas privé et se retrouve avec un cadavre sur les bras, alors que des invités surviennent dans la bibliothèque. Bon, il est temps de simuler un évanouissement de circonstance afin de faire croire qu’elle vient de découvrir le cadavre. Le seul problème c’est que les curieux ne sont absolument pas pressés de venir en aide à une demoiselle en détresse. Enfin surviennent des agents du BUR (le bureau du registre des non-naturels). Hélas, parmi eux se trouve Lord Maccon : membre de la noblesse et loup-garou, mais également écossais ce qui n’arrange rien.
Dans ce monde parallèle la Grande-Bretagne bénéficie du conseil de l’Ombre : le « Potentat » (consultant vampire) apporte son sens politique, le « Dewan » (consultant loup-garou) les talents militaires. Il devrait exister un 3° membre le « Mujjah » (occupé par un Pâranaturel). Mais le père d’Alexia avait refusé le poste.
L’enquête d’Alexia débute par une invitation de la comtesse Nadasdy (vampire et reine de la ruche de Westminster), suivi de conseils auprès de Lord Akeldama (vampire tendance excentrique). Elle apprend que des « rôdeurs » n’étant affiliés à aucune « ruche » de vampire apparaissent dans les rues de Londres.
Mais que fabrique le BUR pendant ce temps ? Oh, il semble que Lord Maccon voit en mademoiselle Tarabotti une épouse potentielle. Seulement voilà, s’il a parfaitement identifié Alexia comme étant une femelle Alpha, sa tentative de séduction se base sur les rituels amoureux des loups-garous. Bref, la cérémonie de mariage est (pour l’instant ) compromise.
Cette adaptation des romans de Gail Garriger (1) alterne entre l’enquête sur les crimes vampiriques et la vie sentimentale de l’héroïne. Les nombreux personnages secondaires (famille d’Alexia Tarabotti, « drones » humains de vampires, loups-garous Béta) contribuent efficacement à la description de cette Angleterre victorienne « altérée ».

(1) Calmann-Lévy puis Le livre de Poche

Damien Dhondt

Scénario : Gail Garriger, Dessin : Rem _ Sans âme (Le protectorat de l’ombrelle tome 1) _ Titre original : « Souless : The manga », Traduction : Anaïs Koechlin, Adaptation graphique : Priscilla Hamby _ Edition Pika, Collection Black Moon Graphics _ mars 2014 _ Inédit, moyen format, sens de lecture occidental, 232 p. dont 6 pages couleurs _ 12,90 euros



Retour au sommaire