SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Veuve noire 1 : Double jeu

"Veuve noire 1 : Double jeu " de Greg Rucka, John Figuerda, Peter Gross, Igor Kordey, Alberto Ponticelli, Peter Gross & Ryan Kelly

Ensemble on fait de toi la Veuve Noire.

Voici la nouvelle Veuve Noire. Elle se nomme Yelena Belova. Formée par le GRU, les services de renseignements russes, elle est destinée à être la nouvelle arme vivante de la Russie. Sa condition physique est optimale, sa technique redoutable, sa motivation inébranlable. Cependant elle ne peut que constater : "Natacha Romanov a fait mieux".

Lorsque son entraineur et supérieur hiérarchique est retrouvé mort elle décide d’enquêter. Or il s’avère que son corps a été retrouvé dans un club sado-masochiste. Mise en scène ? Accident ? Assassinat par un des habitués du lieu ?

Greg Rucka nous présente régulièrement des personnages principaux ou secondaires à la sexualité originale. Ceci permet d’établir un lien avec leur personnalité. Ici Yelena découvre un milieu avec lequel elle n’a aucune affinité. Mais de plus sa virginité établit un fort contraste avec le milieu ambiant.

Au sentiment d’infériorité de Yelena envers son illustre modèle s’ajoute une atmosphère glauque.

Tombé au combat

Cette histoire annexe débute par une prise d’otages. Daredevil et le Punisher observent la Veuve Noire (Natacha Romanov). Celle-ci s’efforce de négocier avec le chef de bande (le général Jackson, ancien membre du SHIELD).

Monstre

Un vieil ami du grand-père de Tyrone (La Cape) lui a donné rendez-vous dans un quartier délébré. L’Épée l’identifie comme étant un super-héros. Bien vu. Il les a appelé à cause du monstre qu’il a enfermé dans le sous-sol d’un immeuble en 1956.

Ces trois histoires assez sombres évoquent de manière subtile le jeu des apparences.

Damien Dhondt

Scénario : Greg Rucka, John Figuerda & Peter Gross, Dessin : Igor Kordey, Alberto Ponticelli, Peter Gross & Ryan Kelly, Couleurs : Chris Chuckry, Nathan Eyring & Jeremy Cox (Avalon) _ Veuve noire tome 1 : Double jeu _ Traduction : Nicole Duclos, Lettrage : Ramone _ Edition : Panini Comics, collection Max _ juin 2003 _ Inédit, moyen format, 90 pages couleurs _ 8,99 euros



Retour au sommaire