SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  S - Z -  Shazam !

"Shazam ! " de David F. Sandberg

 


Avec : Zachary Levi, Mark Strong, Asher Angel
D’après DC Comics Shazam créé par CC Beck et Bill Parker

Nous avons tous un super héros qui sommeille en nous. Pour Billy Batson (Asher Angel) , jeune adolescent placé en famille d’accueil il faut juste un petit tour de magie pour le faire apparaître. Au cri du mot « Shazam ! » il va devenir le super héros Shazam ( Zachary Levi). Quelques explications s’imposent.
Durant l’hiver 1974, le jeune Thaddeus Sivana joue à l’arrière de la voiture avec sa « magic 8 ball ». Dévalorisé par son père et son frère aîné il est transporté par magie dans une grotte où il va rencontrer le vieux sorcier Shazam qui cherche un successeur au cœur pur. Pour cela il doit passer un test. Il s’agit de maîtriser les 7 pêchés capitaux emprisonnés dans la grotte. Mais Thaddeus échoue au test, se retrouve dans la voiture où par son excitation il cause un accident où son père sera gravement blessé.
Retour de nos jours à Philadelphie : Billy Batson ne cesse de fuguer des familles d’accueil où il a été placé. Après avoir été séparé de sa mère lors d’une fête foraine il n’a de cesse que de vouloir la retrouver. Il va être placé dans une famille où il y à déjà 5 enfants avec qui il va au collège.
Alors qu’il est dans le métro de Philadelphie, Billy est projeté dans la grotte où il rencontre le vieux sorcier Shazam qui n’a pas d’autre choix que de lui transmettre ses pouvoirs : chaque lettre de Shazam correspond à une figure mythologique qui va lui donner les capacités de super héros : sagesse, force, endurance, puissance, courage, vitesse. Afin de découvrir ses super pouvoirs, il demande l’aide de Freddy Freeman jeune enfant handicapé, placé dans la même famille et spécialiste des super héros.
Sivana, (Mark Strong) lui a trouvé le moyen de réouvrir la porte de la grotte pour s’emparer de l’œil qui lui permet de contrôler les démons représentant les 7 pêchés capitaux.
Shazam va devoir affronter Sivana qui, s’il a des super pouvoirs veut en plus retrouver la force originelle du vieux sorcier Shazam qui lui avait échappée lorsqu’il était enfant. Au cours de ses combats contre Sivana, Shazam va découvrir l’étendue de ses pouvoirs.
Shazam est la première production de David F Sandberg après le très réussi « Lights Out » . Sandberg met ici tout son talent à une mise en scène inventive et ne nous ressert pas le même « plat » question réalisation. La caméra virevolte dans tous les sens et ça fonctionne très bien. Il faut dire qu’un budget conséquent a été alloué au film et c’est tant mieux.
Zachary se révèle être l’interprète idéal de Shazam et c’est souvent très drôle et très sympathique. Il forme avec Jack Dylan Grazer un excellent duo et cela se ressent fortement.
Shazam traite également le super héros d’une manière totalement différente, déjà de part son script et d’autre part par la grande forme et l’implication totale de ses interprètes.
Mark Strong, après le ratage total de Grimsby revirent ici dans un rôle qui lui va vraiment comme un gant. C’est vraiment le méchant tel qu’on les aime, si ce n’est un tantinet caricatural mais il est convaincant à souhait.
Je ne vous en dirai pas plus de peur de spolier tout le spectacle.
Je finirai juste par une touche finale, la toute dernière séquence qui vous le verrez annonce un futur très haut en couleur pour notre héros et ses prochaines aventures à l’écran ne passeront certainement pas inaperçu.

Françoise Toquet

Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato :
123 ans de cinéma fantastique et de SF : Essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2019



Retour au sommaire