SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Cinéma bis et culte -  Le trappeur des grands lacs (The Pathfinder)

 


western de Sidney Salkow (1952)

– Je serais ravie de retrouver un peu de civilisation fut-elle française.

1754 : alors qu’en Europe la guerre vient d’être déclarée entre la France et l’Angleterre le conflit s’exporte dans le Nouveau Monde. La tribu des Indiens Mohicans vient d’être massacrée par la tribu des Mingos qui sont les alliés des Français. Or, c’est dans la tribu des Mohicans qu’avait été élevé le trappeur blanc que l’on surnomme Pathfinder (George Montgomery). Pour se venger Pathfinder et son ami indien Chingachgook (Jay Silverheels) s’adressent aux Anglais. Ceux-ci envoient Pathfinder au fort français St Vinvent en mission d’espionnage. Pour l’occasion il sera accompagné de Welcome Alison (Helena Carter) qui maîtrise la langue française. Hélas les relations entre les deux espions deviennent vite exécrables :

– Vous ne pouvez pas mourir ici !
– Vous voyez un meilleur endroit ?

Ce film d’aventures se révèle dans l’ensemble acceptable, avec quelques exceptions comme le combat nocturne... très éclairé. De plus, on remarquera que la langue de Shakeaspeare cède par moments la place à la langue de Molière. En effet, il arrive que certains personnages s’expriment en français... quoique... c’est du français, ça ?

En résumé : un film moyen et une interprétation de la langue française... ridicule.

Damien Dhondt

Fiche technique :

Réalisateur : Sidney Salkow
Scénariste : Robert E. Kent, d’après le roman de Fenimore Cooper
Audio : Dolby digital 2.0 mono
Langue : Anglais & ce qui ressemble à du français
Sous-titres : français
Format : 1:33 – 16/9, technicolor
Image et son restaurés
Nombre de disques : 1
Sortie : 9 décembre 2017
Durée : 78 mn
Editeur : Sidonis / Calysta
Prix : 13,93 euros

Bonus DVD :

– Présentation du film par Patrick Brion
– Présentation du film par François Guérif
– Galerie de photos

Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato :
123 ans de cinéma fantastique et de SF : Essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2019



Retour au sommaire des films bis et culte