SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  La mort de Captain Marvel

"La mort de Captain Marvel " de Jim Starlin

Certains adversaires devinrent des amis. Mais je laisse derrière moi plus d’ennemis qu’aucun être humain n’en a jamais eu.

Rick Jones n’en est pas revenu. La route était déserte, puis est survenu un bolide. Le seul véhicule à plusieurs kilomètres à la ronde a percuté sa voiture. Le véhicule du fautif se retrouvant hors-service, son conducteur en a logiquement déduit qu’il lui fallait trouver un nouveau moyen de transport : par exemple la voiture relativement intacte contenant un guitariste relativement talentueux. Le manager de Rick s’est bien interposé en évoquant une assurance tous-risques et... OUTCH ! Bon, le manager n’étant plus en état de discuter c’est au tour de Rick de jouer. Après tout, il a été autrefois le partenaire de Captain América et il a vu à la télévision quelques épisodes de Kung-Fu et c’est ainsi que... OUTCH ! Le combattant relativement talentueux se retrouve au sol et s’avise que la force et le costume de son agresseur suggèrent qu’il s’agit d’un super-vilain. Autant laisser la place à un expert. Rick Jones échange donc sa place avec Captain Marvel le guerrier kree qui se trouve la plupart du temps dans la Zone Négative.
D’où un affrontement épique des plus classique pour un super-héros.

Sept ans plus tard les destins de Captain Marvel et de Rick Jones ont divergé. Captain Marvel n’est plus le prisonnier de la Zone Négative et vit ses aventures en solo tout en partageant l’amour de la belle Elysius sur Titan le satellite de Saturne.
Mais un affaiblissement soudain se manifeste et Captain Marvel se rappelle qu’il y a sept ans le super-vilain Nitro avait dérobé un container de « neuro-gaz ». Au cours du combat le container avait fui jusqu’à ce que Marvel réussisse à le sceller. Mais il avait été affecté, sans effet notable,... jusqu’à présent. ISAAC (l’ordinateur gérant Titan) établit son diagnostic. Captain Marvel est en train de mourir d’un cancer.

Habitué aux allusions symboliques Jim Starlin a placé l’action sur Titan, le monde où est né Thanos. Les habitants de Titan redoutaient une éventuelle résurrection de Thanos, le Titan voué à la l’adoration de la Mort. Mais Thanos est bien décédé (pour le moment, d’autres scénaristes le réutiliseront par la suite), tué par Marvel en détruisant le cube cosmique. En fait, la mort frappe le vainqueur de Thanos. Mais il s’agit d’une mort lente où il reçoit la visite de nombreux amis et ennemis. Haï par les Krees qui voient en lui un traître il reçoit la visite du général skrull Zedrao venu remettre à son ennemi la médaille royale du mérite skrull.
Remplie de paradoxes la vie Captain Marvel s’achève dans le respect de ses amis et de ses ennemis.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Jim Starlin, Encrage : Jack Abel, Préface : Allen Milgrom _ La mort de Captain Marvel _ juillet 2011 _ Épisodes originaux : épisode 34 de la série "Captain Marvel" (septembre 1974), épisodes 1 & 2 de Marvel Spotlight (juillet et août 1979), et la Marvel Graphic Novel intitulée "Death of Captain Marvel" (avril 1982) _ Edition Panini, collection Best of Marvel _ Inédit, moyen format, 62 pages couleurs _ 20 euros



Retour au sommaire