SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Cyberfatale 1 : Si ça sort, on est morts

"Cyberfatale 1 : Si ça sort, on est morts " de Cépanou & Clément Oubrerie

Vous entrez dans une zone classée secrète TSD SF. Il y a donc des contraintes.
– TSD SF ?!
– Très Secret Défense Spécial France.

La jeune lieutenant Leroux vient d’être affectée au poste de « legad » du pôle cyberdéfense (le legad est chargé de faire respecter le droit sur le champ de bataille cyber). L’ambiance n’est pas au beau fixe depuis que les forces spéciales ont mis un cadenas au frigo (en représailles au vol d’un Red Bull).
Leroux se trouve sous les ordres de l’amiral Arnaud Duperré. Mais celui-ci a une autre catastrophe à gérer. Une photo du président de la République en slip kangourou est apparue sur le site du Mindef.
Coïncidence ? Un avion Rafale ultra-moderne s’est posé en catastrophe sur une route en Turquie suite à la défaillance de tout son système informatique.
Afin de rassurer la population et les prochains clients du Rafale Madame Orsinoni décide d’organiser une opération de communication en invitant au pôle de cyberdéfense un reporter de gauche :
– De gauche ?? Chez nous ???
– Enfin, Arnaud ! De gauche et journaliste, c’est un pléonasme.
De toute façon le dénommé Paulain est un journaliste culturel. Il est évident qu’il est incapable de faire la différence entre un char d’assaut et une photocopieuse. Il va donc pouvoir visiter une base ultra-secrète en ne mentionnant évidemment pas sa localisation. Celle de Bruz ? Oh, oh problème.
Et tandis que le Pearl Harbor cybernétique se précise Paulain (et le lecteur) découvrent certains aspects de la guerre cybernétique. Ainsi l’attaque contre « TV5 monde » s’est produite après que la France ait refusé de livrer deux navires Mistrals à Poutine.
Instructif et humoristique cet album bénéficie d’un scénario incisif. Précisons d’ailleurs que derrière le pseudonyme de Cépanou se cacherait un trio d’auteur dont certains en connaîtrait beaucoup dans le domaine de la cyberdéfense.

Damien Dhondt

Scénario : Cépanou, Dessin : Clément Oubrerie, Couleurs : Brigitte Findakly _ Cyberfatale, tome 1 : Si ça sort, on est morts _ Edition Rue de Sèvres _ Inédit, grand format, 60 pages couleurs _ 15 euros



Retour au sommaire