SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Entretien avec un vampire, l’histoire de Claudia

"Entretien avec un vampire, l’histoire de Claudia " de Anne Rice et Ashley Marie Witter

1794, Nouvelle Orléans. Claudia ouvre les yeux. Non, elle n’est pas morte. Au contraire, elle semblait dormir dans un salon baroque très luxueux. A ses cotés, Lestat et Louis, deux vampires qui lui ont redonné vie. Le premier lui apprend comment se nourrir, le second à aimer. Les années passent sur le trio sanguinaire. Mais Claudia semble coincée dans ce corps d’enfant et se pose des questions existentielles. Comment faire pour obtenir ce corps de femme dont elle rêve tant ? Tout ceci est la faute de Lestat. Et si elle se vengeait ?

Écrit en 1976, Entretien avec un vampire est le roman qui propulse Anne Rice au rang des écrivains stars. Il est à la fois une confession et une auto-analyse de l’auteur, fillette élevée dans le giron de l’Église qui va découvrir le monde moderne à l’adolescence et va vivre une vie de femme douloureuse, avec notamment la perte de sa fille Michèle, âgée de 6 ans, suite à une leucémie en 1972. C’est notamment pour extérioriser sa douleur que l’auteur va se plonger dans l’écriture et créer le personnage de Claudia. Dans la première version du roman, Claudia ne mourait pas. Elle quittait Paris en compagnie de trois frères vampires, comme si Anne Rice avait voulu donner une forme immortelle à sa fille. Mais l’auteur n’était pas satisfaite et a même eu quelques problèmes psychologiques qui n’ont disparu qu’une fois la fin de l’histoire réécrite. La mort de Claudia et la souffrance de Louis étaient une expérience cathartique bien plus bénéfique à l’auteur
Ici, Ashley Marie Witter, dessinatrice qui signe là son premier roman graphique, reprend la partie du roman qui retrace la brève vie de Claudia, l’enfant vampire. Cette partie emblématique est une quête : Claudia passe du monde douillet de l’enfance à celui de l’adolescence avec ses questions. Mais avec son éternel corps de fillette (elle a cinq ans), elle se rend compte qu’elle ne pourra jamais s’accomplir en tant que femme. Elle se met alors à détester ses deux créateurs, notamment Lestat qui l’a transformée, et prévoit de se débarrasser de lui afin de partir avec Louis à la recherche d’autres vampires susceptibles de leur enseigner ce qu’ils ignorent de leurs origines. C’est en trouvant ces vampires dans un théâtre parisien que Claudia scelle son destin.
Une adaptation graphique des plus réussie : très fidèle au roman d’Anne Rice, on retrouve même une Claudia qui ressemble beaucoup à l’actrice Kristen Dunst qui l’a incarnée au cinéma en 1994. Cette version est celle de Claudia, une réécriture de l’histoire à travers les yeux de l’enfant (pour rappel, le roman est écrit avec la vision de Louis interviewé par un journaliste). Toutes les vignettes sont de couleur sépia, donnant un effet vintage et romantique à l’histoire. Seul le sang et le feu sont de couleur rouge, renforçant leur coté horrifique. Un précieux volume pour les fans.

Virginie Liégeon

Entretien avec un vampire, l’histoire de Claudia de Anne Rice et Ashley Marie Witter – Edition Pika– septembre 2013 – 12,90 euros – 224 pages couleur



Retour au sommaire