SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Silver Surfer parabole

"Silver Surfer parabole" de

de Stan Lee & Moebius

N’y va pas. Galactus est trop puissant. Les hommes le vénèrent. Personne ne t’aidera. Tu seras seul. Il te détruira.
– Si nous renoncions au combat quand l’espoir de victoire est trop mince, où seraient nos valeurs ?

Les observatoires de la Terre ont observé un gigantesque astronef se dirigeant vers notre planète.
La population réagit avec tout la lucidité et le bon sens qui caractérise l’espèce humaine, autrement dit :
« L’esprit conditionné par les films d’horreur et les récits de science-fiction, l’humanité s’attend au pire. En l’espace d’une nuit, le fragile vernis de la civilisation craquelle pour laisser place à l’anarchie la plus brutale et déraisonnée. »
Les émeutes réveillent un clochard. Otant ses loques le Surfer d’Argent se prépare à affronter son ancien maître Galactus.
Parallèlement le télévangéliste Colton Candell se présente comme étant celui qui a fait venir Galactus sur Terre. Tandis que Candell affirme être son prophète, Galactus invite les Terriens à faire ce qu’ils ont envie : « Le Mal n’existe pas ! Le péché n’existe pas ! ». Vol, saccages et pillages prennent de l’ampleur.
Le Surfeur d’Argent se confronte alors avec Galactus et lui rappelle son ancien serment de ne pas attaquer la Terre. La créature la plus puissante de l’univers répond tranquillement qu’il est venu en paix et qu’il a seulement permis aux humains incrédules de se détruire eux-mêmes... en son nom.

Ayant obtenu en 1991 le Prix Eisner de la meilleure mini-série cette histoire réalisée par deux des piliers de la bande-dessinée bénéficie du talent de Moebius.
On peut cependant se demander pourquoi le futur décrit ressemble tellement (véhicules, immeubles) à l’époque où il fut dessiné (1988).
À cette anomalie temporelle s’ajoute l’absence de super-héros ou de super-vilains. Le Surfer d’Argent et Galactus sont les seuls détenteurs de super-pouvoirs de cet univers. L’histoire se révèle donc épurée.

Damien Dhondt

Scénario : Stan Lee, Dessin : Moebius, Couleurs : Moebius & John Wellington _ Silver Surfer parabole _ Traduction : Makma Ben KG, Lettrage : Ram _ Edition : Panini Comics _ avril 2014 _ Réédition, grand format, 80 pages couleurs _ 26 euros



Retour au sommaire