SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Captain America Rouge, blanc & bleu

"Captain America Rouge, blanc & bleu" de

de Stan Lee & cie

Édité à l’occasion du soixantième anniversaire de la création de Captain América, ce recueil fait parcourir au super-héros incarnation de l’Amérique plusieurs décennies de l’Histoire américaine.

C’est ainsi qu’est présentée la participation de Captain América au second conflit mondial avec la légende de la Grande Rouge (euh, en fait cela ne serait pas plutôt « The Big Red One » ?).
Ceci implique quelques adversaires comme Crâne rouge et Zémo, qui ont le défaut d’avoir un épouvantable accent germanique :
Chai une idée ! On fa rasser la France !

L’épisode « Rouge sous le masque » nous plonge dans la chasse aux sorcières. En 1954 Captain America est soupçonné d’être un espion communiste. On doit considérer qu’il s’agit d’une histoire allégorique. En effet, Steve Rogers le premier Captain América était censé être congelé dans la glace à cette époque.

De même l’épisode « Raid rouge » (réalisé par des auteurs français) implique Captain América le héros du capitalisme face à la menace soviétique.

Le délire des scénaristes cède parfois la place à la subtilité comme dans le cas de la confrontation de Captain América avec un loup-garou allemand. Lorsque l’un des deux protagonistes déclare « J’aide mon pays. Il n’est peut-être pas parfait mais c’est le mien. », on réalise que chacun des deux adversaires aurait pu prononcer la même phrase.

Damien Dhondt

Scénario : Paul Dini, Tony Salmons, Bruce Jones, Darko Macan, Paul Pope, Nick Bertozzi, Peter Kuper, Jeff Jensen, Max Allan Collins, Yann Leppenetier, Mark Waid, Karl Bollers, Paul D. Storrie, Scott Ciencin, Evan Dorkin, Stan Lee, Jack Kirby, Roger Stern & Frank Miller, Dessin : Alex Ross, Tony Salmons, Richard Piers-Rayner, Brice Timm, Paul Pope, Peter Kuper, Frank Quitely, Vatche Mavlian, Philippe Berthet, Mike Huddleston, Dean Haspiel, David Lloyd, Pascal Ferry, Evan Dorkin, Mike Deodato, Jack Kirby, Jim Steranko, Frank Miller & Joe Rubinstein, Encrage : Bill Sienkiewicz, Chic Stone & Joe Sinnott, Couleurs : Richard Isanove, Studios Udon, Lee Loughridge, Matt Madden, Jose Villarrubia, Nick Bertozzi, Jose Villarrubia, Matt Madden, Chris Sotomayor, Srah Dyer, Chris Chuckry, Richard Howell & Glynis Wein _ Captain America Rouge, blanc & bleu _ Traduction : Laurence Belingard, Lettrage : Ramone _ Edition : Panini Comics, collection : Marvel Graphic Novels _ décembre 2003 _ Inédit, grand format _ 19 euros



Retour au sommaire