SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Killing Maze 1

"Killing Maze 1 " de Okada Shinichi & Yamada J-ta

Nous sommes dans un labyrinthe surnaturel. Il y a parmi nous un « tueur qui s’ignore ».

En voulant protéger un chien des trois terreurs du lycée Yûyei s’est attiré leur attention. Les trois nuisibles l’ont enfermé dans un local où se trouvait déjà une jeune fille apparemment muette. Soudainement, l’image d’un labyrinthe est apparue sur les murs. C’est ainsi que tortionnaires et futures victimes se sont retrouvés piégés. Le sol se transforme en sable ainsi que certaines personnes.
Saeko la jeune fille déjà présente sur les lieux connaît ce genre de situation. Le phénomène mortel est causé par l’une des personnes présente sur place, mais qui n’a pas conscience de son pouvoir.
Il est possible d’échapper au « labyrinthe ». Mais pour cela, il n’existe que deux solutions : soit découvrir une règle inconnue permettant de s’enfuir, soit que le détenteur du pouvoir meurre.
Autrement dit :
Si nous voulons survivre, nous devons soit nous entretuer soit trouver la règle invisible ?!
Bienvenue dans un manga de type « survival » où la survie dépend de la réflexion rapide.
Les deux héros se révèlent des plus originaux. Tout d’abord, Yûyei a plusieurs qualités. Il est avant tout un « sérial déclarator » déclarant sa flamme aux nombreuses élues de son cœur (et en encaissant les très nombreux refus). De plus, il n’oublie jamais une chose qu’il a vue, ce qui lui permet d’assembler rapidement les pièces du puzzle. En outre, son instinct lui permet de comprendre les animaux et... les jeunes filles muettes.
Quant à Saeko son intérêt pour les phénomènes de « maze » (labyrinthe) se double d’un remarquable talent pour la manipulation. Ainsi, elle a réussi à persuader Saeko de... (vraiment ?). Ceci permet aux mangakas d’offrir une séance de fan-service impliquant... euh, non, mieux vaut ne pas en parler.

Damien Dhondt

Scénario : Okada Shinichi, Dessin : Yamada J-ta _ Killing Maze tome 1 _ Traduction : Virginie Macré, Lettrage : Studio Charon _ Édition Doki Doki _ août 2018 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 228 p. dont 2 pages couleurs _ 7,50 euros



Retour au sommaire