SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  A - F -  Breaking In

"Breaking In " de James Mc Teigue

 


Avec Gabriel Union, Billy Burke, Richard Cabral
Note : 7/10
En salles le 29 août 2018
Une femme Shaun Russel (Gabriel Union) va tout faire pour sauver sa famille quand la maison de son père dans laquelle elle se rend pour le weekend va être prise d’assaut par des intrus. La propriété est dotée de toutes les dernières technologies existantes ce qui va se révéler être un atout précieux mais aussi également un cauchemar.
Après des titres plus importants, le réalisateur J. McTeigue s’attaque cette fois-ci à un thriller de facture simple et c’est sans doute là que le métrage trouve toute sa force. McTeigue ne donne ici à aucun moment dans la surenchère ou le Grand Guignol. On est en présence de cette mère, (parfaitement campée par Gabrielle Union) ainsi que ses deux enfants qui vont arriver dans cette maison pour un weekend cauchemardesque. L’actrice tient le personnage sur ses épaules sans la moindre faiblesse et elle est parfaitement crédible en mère de famille qui fera tout pour sauver ses enfants quoi qu’il arrive.
Elle aura tout de même affaire à une équipe de cambrioleurs cinglée, du chef de gang fou, au tueur psychopathe barré ainsi qu’à deux autres membres de l’équipe dont l’un s’avérera ne pas être si mauvais que cela. Bref elle aura fort à faire si elle veut retrouver ses enfants sains et saufs.
On a également une très bonne percée dans les technologies actuelles et on ne peut que se demander si toutes ces nouvelles technologies sont créées pour notre bien ou si quelque part chacune d’elle a vraiment son revers de médaille : Automatisation des portes… des fenêtres… caméras infra rouge… etc.
La réalisation est très bien huilée et de ce point de vue rien à redire. Ça fonctionne parfaitement. Le scénario est quant à lui bourré de rebondissements et on est mainte fois surpris. Encore une fois « Breaking in » est un thriller et est traité comme tel. Pas de fioriture ni d’esbroufe. Ce n’est certes pas un grand film et il n’a pas été fait en ce sens, son rôle n’est pas de revoir ni de réviser les codes du genre, juste nous faire passer un très bon moment.
Côté seconds rôles le casting est impeccable avec ses protagonistes et, McTeigue assure en évitant tout stéréotype ou caricature : il aurait été tellement facile de suivre cette voie.
Mention particulière à Billy Burke jouant le « méchant » de service avec maestria. On le hait tout autant au fur-et-à-mesure que le film se déroule.
Ne cherchez pas un « Seven » mais avec un sujet simple, de très bons acteurs, un script solide et une excellente réalisation d’ensemble « Breaking in » s’avère être un très bon divertissement, un thriller très efficace porté à bout de bras par l’actrice Gabrielle Union.
Comme quoi les choses les plus simples sont parfois les meilleures...

Marc Sessego

Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato :
Cinéma fantastique et de SF : Essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2015



Retour au sommaire