SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Deadpool & Cable

"Deadpool & Cable " de Fabian Nicieza & Reilly Brown

Je comprends ce que ressent Bill Murray dans « Un jour sans fin ». Sauf que lui, il apprend à jouer du piano.

L’avantage quand on vient du futur et qu’on possède un patrimoine génétique original, c’est qu’on peut avoir des visions prophétiques. C’est ainsi que Cable le « super-héros – cybernétisé - voyageur temporel – surarmé – caractériel » apprend que l’assassinat d’un homme va se révéler préjudiciable à toute l’humanité.

Comme il n’est pas à une perturbation temporelle prêt Cable décide d’intervenir en neutralisant le coupable avant l’assassinat. Ce vil meurtrier n’étant autre que Deadpool, le devoir de Cable est tout trouvé.

Seulement voilà, le meurtre impliquait un voyage dans le temps. De ce fait, l’intervention de Cable et de Deadpool perturbe gravement l’équilibre temporel. Oh bravo ! En outre ceci confronte les deux héros à un adversaire redoutable « encore pire qu’Hydra genre Monsanto ».

Et c’est parti pour une succession de combats, de réparties subtiles (hum), de gags et d’allusions. La couverture rappelle celle du film « Retour vers le futur ». De même est évoqué le docteur Carl Weathers (le pote d’Ivan Drago)... Tout le monde se souvient du film « Rocky IV » ?
Et cela ne fait que commencer !

Bon, mais une personne soupçonneuse pourrait penser que cette histoire n’a pour but que de réunir deux personnages à la personnalité quelque peu antagoniste. En fait, il s’avère que le scénario permet de résoudre une énigme historique. Cable et Deadpool se connaissaient-ils avant leur rencontre officielle au sein de l’univers Marvel ? Eh bien oui et non selon l’endroit où on se place le long de leurs lignes temporelles respectives. C’est ainsi que cet album permet d’expliquer le « flou artistique » du scénario de leur première rencontre. Or, il s’avère que cet événement édité il y a deux décades a été relaté par le scénariste... Fabian Nicieza !

Damien Dhondt

Scénario : Fabian Nicieza & Reilly Brown, Dessin : Reilly Brown, Encrage : Reilly Brown, Jeremy Freeman & Jay Leisten, Couleurs : Jim Charalampidis _ Deadpool & Cable _Traduction : Makama / ben KG, Lettrage : Fabio Ciacci _ Edition : Panini Comics _ mai 2018 _ Inédit, moyen format, 96 pages couleurs _ 15 euros



Retour au sommaire