SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  M - R -  Mission Impossible : Fallout

"Mission Impossible : Fallout " de Christopher McQuarrie

 

Chronique basée sur une projection IMAX VO
Note : 9/10
Tom Cruise est de retour avec le nouvel opus de cette franchise avec, pour la seconde fois, Christopher McQuarrie aux commandes. Le cast inclut toujours Ving Rhames, Simon Pegg, Alec Baldwin et, cette fois-ci, ajoute au palmarès Angela Bassett.
Que vaut donc ce nouvel épisode des aventures du désormais très célèbre Ethan Hunt ?...
Après une mission qui a quelque peu mal tourné, Ethan se retrouve à la poursuite de trois bombes nucléaires qu’il doit - bien évidemment - intercepter avant leur détonation.
Retour donc de Tom Cruise dans un rôle que l’on connaît bien et qui, disons-le, lui va à merveille. Aux commandes, en qualité de producteur, il collabore à nouveau avec son réalisateur Christopher McQuarrie et le tour de magie opère : un script solide, un film préparé, et surtout une bonne dose de vraisemblable et de spectacle comme seul Cruise semble actuellement les concocter. Oubliez ici le très décevant « Mummy » et plongez dans cette « Mission Impossible ». Il semble que chaque scène, chaque plan aient été minutieusement préparés pour un exercice de haute voltige. C’est tellement bien fichu qu’à mon avis cette série de films « Mission Impossible » est devenue un concurrent énorme pour « James Bond » et sous bien des aspects elle le dépasse. James Bond n’a qu’à bien se tenir, car personnellement j’ai été très déçu par les derniers films.
Un des points forts de ce « Fallout » est incontestablement sa présentation et son utilisation de Paris. A l’heure où j’écris ces lignes la Mairie de Paris de par sa gestion catastrophique de la ville (Saleté, rats, insécurité, voies sur berges fermées, circulation catastrophique et j’en passe..) a plutôt tendance à faire fuir les touristes. « Fallout » réussit à redorer le blason d’une ville pourtant superbe…
Paris est ici magnifié par une photographie sensationnelle, les prises de vue aérienne sont parfois à couper le souffle (je n’avais jamais vu Paris de la sorte), les rues sont belles, propres et incitent vraiment à aller visiter ou revisiter notre belle capitale. Mention très spéciale à Rob Hardey pour sa fantastique et sensationnelle photographie et où l’IMAX ajoute un impact encore plus viscéral.
Ajoutez à ce cocktail explosif une bande son dolby où vous vous croyez vous-même sur la moto avec Cruise et là le divertissement est total.
Je vous conseille très fortement de privilégier l’écran IMAX qui donne tout son impact à ce pur divertissement de cinéma et si vous le pouvez choisissez la VO. Quant à moi je ne peux que féliciter Tom Cruise qui nous livre ici un spectacle de très haute voltige.
Merci donc à Tom Cruise de redorer le magnifique blason de notre capitale adorée, mais où va-t-on s’il faut maintenant qu’un acteur producteur, star américaine, s’en charge…
Bref un super divertissement que je vous recommande de toute urgence…
En salles dès le 5 août.

Marc Sessego

Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato :
Cinéma fantastique et de SF : Essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2015



Retour au sommaire