SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  M - R -  Paycheck
"Paycheck"
de John Woo


Avec Ben Affleck, Uma Thurman, Aaron Eckhart
Dreamworks Vidéo

Voilà un film qui va peut-être être réhabilité grâce à la vidéo (ça arrive souvent !). car Paycheck, dernier film de John Woo (Chasse à l’homme, Volte-face, Mission : impossible 2, Windtalkers, pour ne parler que de sa période américaine) fut loin d’être un monstrueux succès, alors qu’il contient largement les éléments pour en être un.

Pas très loin dans le futur, Michael Jennings (Ben Affleck, très supportable pour une fois) s’occupe de pirater de nouveaux programmes pour en extraire quelque chose d’encore mieux pour la société qui l’a embauché ; par la suite, une fois payé, sa mémoire est effacée pour qu’il ne puisse pas à un moment donné, par mégarde, révéler son activité. Un jour, un ami lui propose une colossale somme pour un programme de 3 ans. Michael accepte. Quand il se réveille, 3 ans sont passés, il apprend que les 100 millions de dollars touchés ont été refusés par... Lui même ! Et tout ce qu’il lui reste, c’est une enveloppe avec des objets à priori sans point commun et surtout d’aucune valeur. Michael va partir à la recherche de sa mémoire pour découvrir qu’il a pu créer l’arme ultime pour semer le chaos.

D’accord, même si cela est inspiré d’une histoire de Philip K. Dick, Paycheck est d’abord et avant tout une grosse série B d’action ou Woo s’amuse comme un fou, comme le montre son clin d’œil avec l’envol de colombes (pas très fin mais bon, il a le droit de s’amuser !), prouvant tout son savoir-faire dans ce domaine. Mais là où Paycheck surprend, c’est qu’il s’agit aussi d’une love story défiant le temps. Ce qui semble avoir plus motivé le cinéaste que le simple fait de replonger dans l’action non stop. Pour du pur plaisir, Paycheck remplit sans problèmes son cahier des charges, et constitue un agréable spectacle. L’édition DVD est techniquement irréprochable, les bonus étant dominés par un commentaire où on « sent » vers où va le vrai intérêt de Woo (les regards, les sentiments, etc...) et quelques scènes coupées qui méritent un coup d’œil. Laissées dans le film, elles auraient cassé un peu le rythme, c’est vrai. Comme quoi, parfois, ça ne tient pas à grand chose. Seule la fin alternative a mérité son remplacement, vous comprendrez en la voyant. Toujours est-il que Paycheck est à redécouvrir, pour savourer un pur spectacle, juste pour le plaisir.

Stéphane Thiellement

Note film : 7/10 DVD : 6/10

Bonus : scènes coupées dont fin alternative ; commentaire audio (vostf) de John Woo et du scénariste ; making-of ; reportage sur les cascades du film.



Retour au sommaire