SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  La Belle et la Bête : le destin de Belle, le destin de la Bête

"La Belle et la Bête : le destin de Belle, le destin de la Bête " de Studio Dice

Le Destin de Belle :
Belle, une jeune parisienne férue de lecture, vit dans un village au prime abord sympathique. Mais on la voit plutôt comme une bête curieuse. Gaston, la coqueluche du village, ne cesse de lui faire des demandes en mariage, qu’elle refuse. Lorsque son père, un peintre et réparateur de génie, ne rentre pas de son voyage professionnel, la jeune femme s’inquiète et part sur ses traces... qui la conduisent dans la forêt, dans un château merveilleux où l’homme est retenu prisonnier par une bête impressionnante.

Le Destin de la Bete :
Un très beau prince orphelin de mère vivait dans l’opulence et la débauche d’un château toujours rempli de fêtes. Alors qu’il refuse l’asile à une vieille mendiante, celui-ci se voit alors maudit, devenant une bête dont l’aspect extérieur reflète la laideur intérieure du garçon. De même que ses servants qui deviennent des objets animés. Le seul moyen de retrouver leur apparence initiale étant que la bête se fasse aimer d’un véritable amour avant que le dernier pétale d’une rose enchantée ne se fâne. Mais comment un être n’ayant subi que la peur pourrait connaître le véritable amour ?

Deux mangas en diptyque racontant chacun le pan de l’histoire de l’héroïne ou du héros. Tout le monde aura bien sûr reconnu les personnages du film live La Belle et La Bête de Disney, sorti au cinéma en mars dernier en France. Mallory Reaves l’a adapté avec une grande fidélité, réussissant à donner une empreinte manga sans dénaturer l’œuvre originale. Même si on connaît déjà l’histoire par cœur et donc la fin, cela reste de très beaux volumes pour les fans et ceux qui souhaitent se replonger dans le film avec Emma Watson. A lire en écho pour bien en saisir toute l’essence.

Virginie Liégeon

La Belle et la Bête : le destin de Belle, le destin de la Bête de Studio Dice– Editions Nobi Nobi– avril 2017 – noir et blanc - Sens de lecture japonaise -176 pages par volume– 7,00 euros par volume



Retour au sommaire