SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Tokyo Ghoul 11

"Tokyo Ghoul 11 " de Sui Ishida

manga

- "Rei" est l’homonyme de "zéro" un nom parfait pour une coquille vide.

À l’orphelinat, il s’appelait Rei. Aujourd’hui, il porte le nom de Juzo Suzuya. Cet inspecteur du CCG vient de retrouver deux "amies d’enfance" dans le sous-sol du laboratoire secret du docteur Kano. Le fait qu’elles soient devenues goules lui donne un prétexte pour les affronter.
Le flash-back laisse entendre que Suzuya a été élevé par des goules. Le parallèle avec l’inspecteur
Amon qui a grandi dans un orphelinat dirigé par une goule est éloquent.
Mais si Amon représente la détermination, Suzuya se trouve être l’incarnation de la folie homicide.
Cette folie guette aussi Ken qui, suite à sa séance de torture et à la consommation de chair de goule, s’éloigne de plus en plus de son ancien statut d’être humain.
Riche en affrontement, ce tome met l’accent sur certains combattants comme "Shinohara l’inflexible". Ce membre du CCG est visiblement appelé à voir son rôle se développer. Dans l’autre camp, le potentiel du Goule Banjo se manifeste.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Sui Ishida _ Tokyo Ghoul tome 11 _ Traduction : Akiko Indei, Pierre Fernande & Yoann Passuello, Lettrage : Aurélien Flamant _ Édition Glenat, collection shonen _ 6 mai 2015 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 222 pages noir & blanc _ 6,90 euros



Retour au sommaire