SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Shi 1 : Au commencement était la colère

"Shi 1 : Au commencement était la colère " de Zidrou & Josep Homs

Qui aurait imaginé alors que de tels liens puissent se tisser entre deux femmes que tout séparait ? Deux femmes qu’allait unir une haine implacable envers l’establishment britannique.

1851, à Londres la première exposition universelle célèbre la grandeur de l’Empire britannique.
Découvrant le Cristal Palace, la jeune fille de bonne famille Jennifer Winterfield décide d’expérimenter sa nouvelle passion le daguerréotype devant le pavillon japonais. Dans son objectif, elle observe le bébé de la dénommée Kitamakura. Horrifiée Jennifer réalise que le bébé est mort. Pour éviter tout scandale, la mère est assommée et enfermée, tandis que son bébé est jeté à la fausse commune.
De nos jours, Lionel Barrington président directeur général de la société d’armement S.V.P.P.B. (« Si Vis Pacem Para Bellum ») vient d’apprendre avec satisfaction que la cour d’appel de Londres rejette la plainte pour la mort d’un enfant, victime d’une des mines anti-personnelles de haute technologie qu’il fabrique et commercialise.
Au XIX° siècle, Jennifer s’efforce de venir en aide à Kitamakura. Au XXI°, la famille de Lionel Barrington est victime d’un attentat utilisant les mines de la S.V.P.P.B. Un agent du Mi-5 informe Barrington qu’il a été victime de l’organisation terroriste « Shi ». Ce nom qui évoque la mort en japonais s’inspire des actions passées de Jennifer et Kitamakura : deux femmes qui se sont dressées contre un empire.
L’Angleterre victorienne est le principal décor de l’affrontement qui débute en 1851. On découvre une société aristocratique sophistiquée. Puis survient la présentation d’une loge secrète constituée par des survivants de la bataille navale du lac Érié au cours de la guerre anglo-américaine (1812-1815). Incarnation de la décadence ses membres constituent une menace pour les deux héroïnes.
L’alternance entre les différentes époques contribue à l’intérêt de ce récit qui allie thriller, récit historique et la possibilité du fantastique. Les dessins de Josep Homs représentent avec talent le Londres du luxe comme celui des taudis dans lequel évolue les deux héroïnes.

Damien Dhondt

Scénario : Zidrou, Dessin & Couleurs : Josep Homs _ Shi tome 1 : Au commencement était la colère _ Edition Dargaud _ janvier 2017 _ Inédit, grand format, 56 pages couleurs _ 13,99 euros



Retour au sommaire