SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Cinéma bis et culte -  Le sentier de la vengeance (Gun Fever, 1958)

 


western de Mark Stevens

Tu lui fais confiance ?
– Il le faut.
– Pourquoi ?
– On entre en pays sioux.

Voici six ans que Simon Weller (John Lupton) a quitté son père qui menait une vie de hors-la-loi. Il s’est associé avec Luke Ram (Mark Stevens) comme chercheur d’or. Mais la tragédie frappe lorsqu’une bande d’Indiens menée par un Blanc attaque et pille un relais de diligence. Durant l’assaut les parents de Ram sont tués.
Les deux hommes se lancent à leur poursuite. Cependant, derrière cette attaque, Simon perçoit la main de son père Trench (Aaron Saxon).
Trouvant un guide en la personne de l’Indienne Tanana (Maureen Hingert) ils s’enfoncent en territoire ennemi, alors que Simon dissimule les liens qui l’unissent à Trench.

Ce film réalisé avec compétence bénéficie de la présence de Maurenn Hingert, qui fut Miss Ceylan en 1955 et 2° pour le titre de Miss univers de la même année.
C’est ainsi qu’une Indienne d’Inde (1) joue le rôle d’une Amérindienne : « logique » et Maurenn Hingert est la principale raison de voir ce western.

(1) au fait, Maureen Hingert est d’origine hollandaise

Damien Dhondt

Fiche technique :

Réalisateur : Mark Stevens
Scénariste : Stanley H. Silverman & Mark Stevens
Audio : dolby digital 2.0 mono
Langue : Anglais
Sous-titres : français
Format : 4/3 - 1.33:1
Nombre de disques : 1
Sortie : 9 mai 2017
Durée : 1h23
Editeur : Sidonis / Calysta
Prix : 16,99 euros

Bonus DVD :

– Présentation du film par Patrick Brion
– Présentation du film par Bertrand Tavernier

Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato :
Cinéma fantastique et de SF : Essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2015



Retour au sommaire des films bis et culte