SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Gunblast Girls 1 : Dans ta face, minable !

"Gunblast Girls 1 : Dans ta face, minable ! " de Crisse

Par les moustaches de la nonne cosmique !!!

Le grand argentier Burbanks s’est attiré les foudres de la « famille » Spalletti. Le fait que cette famille porte un nom sicilien l’a emmené à mettre sa fille en sécurité. Il l’a confié aux « Gunblast Girls ». Ces quatre mercenaires de l’espace à l’efficacité légendaire (et à la discrétion quelque peu discutable) viennent de s’envoler une fois le plein de leur vaisseau effectué. Il a donc été « nécessaire » d’effectuer un raid sur le train transportant ce précieux minerai. Bien entendu le fait que la paie des ouvriers se trouvait également à bord du train doit être considéré comme une coïncidence (mais puisqu’on vous le dit !).

Tout ceci attire l’attention de la milice du consortium bien décidée à récupérer l’argent et à occire les voleuses. Ces deux projets ne se concrétiseront pas dans l’immédiat suite à la téléportation imprévue du vaisseau des Gunblast Girls. Il se révèle impossible pour la milice de localiser le quatuor. Problème : les quatre aventurières ignorent également où elles se trouvent ! Elles ont atterri, apparemment suite à l’action mystérieuse de leur « colis » (la fille de Burbanks), sur une planète inconnue. Curieusement, les autorités locales veulent savoir où est l’enfant. L’enfant ? Quel enfant ? « L’enfant éthérique, l’enfant des passages ! ». Bon, si miss Burbanks est vraiment capable d’envoyer leur vaisseau spatial à l’autre bout de l’univers, il serait peut-être temps qu’elle récidive.

Ce nouveau space-opéra de Crisse allie héroïnes sexy, aventures spatiales et personnages secondaires originaux comme ce flingueur qui cite Léonard de Vinci. D’ailleurs, ceci contraste avec l’inculture totale de Zdenka. La leader des Gunblast Girls est, en effet, préoccupée par « l’étincelle qui fait déborder le vase ».

N’oublions pas les allusions pertinentes comme l’exclamation « Yippee Ki-yay », les armes spatiales « thunder wells » (ressemblant à celles du film Battleship) et l’affirmation selon laquelle un maffioso serait aussi improbable qu’un fromage corse (les experts en BD se souviendront naturellement de ce qui est arrivé à un bateau-pirate dont la cale contenait un fromage corse !)

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Crisse, Couleurs : Besson _ Gunblast Girls, tome 1 : Dans ta face, minable ! _ Edition Le Lombard _ août 2017 _ Inédit, grand format, 56 pages couleurs _ 13,99 euros



Retour au sommaire