SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Re : Monster 2

"Re : Monster 2 " de Kanekiru Kogitsune & Kobayakawa Haruyoshi

- Si j’en croyais ce que m’avait raconté papy Gob autrefois, ces créatures aux longues oreilles étaient des Elfes.

Kanata Tomokui va à nouveau changer d’identité. L’humain qu’il était s’était réincarné dans le corps d’un bébé-gobelin baptisé Gobu-Rô. Puis en grandissant et en acquérant de l’expérience son corps s’est métamorphosé en celui d’un Hobgobelin du nom de Hobgobu-rô.
L’affrontement avec un gigantesque ours rouge a été éprouvant. Mais il lui a permis de se transformer en ogre et d’acquérir ainsi un nouveau nom : Ogu-Rô.
De nouveaux intervenants font leur apparition. Outre les pillards humains voici des guerriers elfes. Ces derniers lui proposent une alliance. Bon, oubliez la noblesse des caractères de Legolas et de Galadriel. Nous sommes dans un contexte de dark fantasy. Le chef des Elfes propose une alliance à Ogu-Rô. Celui-ci devra combattre à leurs côtés et en échange, il recevra... deux femmes elfes.
Le refus d’Ogu-Rô entraîne l’émergence d’un nouvel ennemi.
La progression constante et l’apparition de nouveaux pouvoirs permettent au héros d’acquérir un statut supérieur. Cependant dans le premier tome le passage au statut d’Hobgobelin (physiquement proche d’un humain) avait permis une certaine identification du lecteur au héros. Mais ici son statut d’ogre ( son aspect physique comme sa puissance accrue) l’éloigne considérablement de l’humain qu’il était.

Damien Dhondt

Scénario : Kogitsune Kanekiru, Dessin : Haruyoshi Kobayakaw _ Re : Monster tome 2 _ Traduction : Nicolas Pujol, Kennit & Fox, Adaptation graphique : Jef.Mod _ Éditions Ototo _ Collection : Seinen _ 10 novembre 2016 _ Inédit, poche, 220 pages noir & blanc, sens de lecture japonais _ 7,99 euros



Retour au sommaire