SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Survivants 5

"Survivants 5 " de Léo

Vous me rappelez une femme, une humaine comme vous, qui m’est très chère. Elle s’appelle Kim. Kim Keller.

La planète a pour seul nom « GJ 1347-4 ». C’est sur ce monde que se sont écrasés de nombreux vaisseaux victimes de perturbations quantiques. Sur les milliers de passagers du vaisseau terrien "Tycho Brahe" seuls ont survécu une douzaine d’adolescents. Certains sont morts, d’autres ont disparu. À présent, Alex et Manon se retrouvent seuls. Leurs amis terriens et leurs alliés les extra-terrestres holorans ont été capturés par des esclavagistes reptiliens.
C’est le début d’une nouvelle errance et la rencontre avec un autre groupe dépareillé. Une alliance de représentants de plusieurs races extraterrestres s’est constituée. Ils se déplacent dans un gigantesque véhicule en bois propulsé par un moteur utilisant de l’alcool comme carburant.
On observe sur « GJ 1347-4 » un niveau technologique réduit, semblable par endroits à celui de la planète Aldébaran avant la reprise du contact avec la Terre (1).
De nombreuses connaissances sont perdues suite au faible nombre de représentants d’espèces évoluées. De génération en génération, les survivants ont plus été préoccupés par la survie ou leur subsistance que de transmettre leurs connaissances à leurs descendants. De plus, les perturbations quantiques à la surface de la planète séparent les groupes les faisant sauter dans le temps de plusieurs années ou même un siècle. De ce fait, pour le groupe des Terriens près d’un siècle s’est écoulé et pendant ce temps Kim Keller, née sur la planète Aldebaran a vécu bien des aventures (2).
Ce dernier tome du cycle des survivants laisse envisager une réunion des héros des différents cycles. D’ailleurs, un personnage commun aux aventures de Kim Keller se manifeste.
Si ce cycle est passionnant, on peut regretter que les héros de ce tome reçoivent une aide providentielle. L’aspect aventureux de ce cycle résidait surtout dans les obstacles qui devaient être surmontés avec difficulté.

(1) cf. le premier cycle « Aldébaran »
(2) cf. les cycles « Aldébaran », « Betelgeuse » & « Antares »

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Léo _ Survivants (anomalies quantiques) tome 5 _ Edition Dargaud _ 17 mars 2017 _ Inédit, grand format, 56 pages couleurs dont un supplément de 7 pages _ 11,99 euros



Retour au sommaire