SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  L’Aube d’Avaryan, tome 3 : Une pluie de princes



"L’Aube d’Avaryan, tome 3 : Une pluie de princes"
de
Judith Tarr

Editeur :
Pocket (10 janvier 2002)
 

"L’Aube d’Avaryan, tome 3 : Une pluie de princes"
de Judith Tarr



++


Les Princes héritiers de l’Empire de l’Est et de l’Empire de l’Ouest sont ennemis de naissance. L’un d’eux, noir de peau avec les cheveux et la barbe rouge, est le fils de l’héritier du Soleil. L’autre, blond et pâle, est le fils de l’Empereur au masque d’or. En tant que fils de deux Empereurs dans un monde fait pour n’en avoir qu’un, ils étaient nés pour être ennemis. Inévitablement, ils se devaient de se retrouver un jour opposés dans la guerre qui érigerait un seul trône, là où il y en avait deux. Lorsque le hasard les met en présence l’un de l’autre, Hirel est pourchassé, victime d’un complot. Il se croit, tout d’abord, sauvé par une sorte d’ermite fou, prêtre du Soleil et barbare sans culture, avant de réaliser sa méprise. Bien que les deux empires s’apprêtent à se livrer une guerre sans merci pour la domination du monde, les deux princes héritiers, après avoir appris à mieux se connaître et à s’apprécier, voudront sauver la paix à tout prix. Pour arriver à leurs fins, ils vont devoir affronter la magie qui leur permettra d’assumer leur amour devant leurs peuples, de leur promettre un héritier pour régner sur un monde enfin uni, de lutter en ne formant plus qu’un seul être.


Avec Une Pluie de princes (L’Aube D’Avaryan, Tome 3), l’auteur nous fait vivre les aventures de la nouvelle génération, celles des fils des deux Empereurs dont le destin est de s’affronter pour qu’il n’en reste plus qu’un seul. De profonds liens d’amitié et de respect réciproques qui, au fil du temps, vont se transformer en amour inconditionnel vont les contraindre à faire appel à la magie pour lutter contre les trahisons et les complots qui veulent à tout prix faire échouer leur tentative désespérée pour maintenir la paix au sein des deux royaumes. Après une première partie plutôt interminable décrivant l’amitié naissante entre les deux Princes, il faudra malheureusement attendre plus de la moitié du roman pour enfin rentrer dans le vif du sujet.


Judith Tarr, Une pluie de princes (L’Aube D’Avaryan), Pocket. Traduction : Simone Hilling 506 p.


Josèphe Ghenzer







Retour au sommaire