SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Tales of legendia 5

"Tales of legendia 5 " de Ayumi Fujimura

- Votre peuple est l’ennemi de toute l’humanité !

Après la victoire contre le prince Vaclav Bolud qui voulait utiliser la puissance du "canon de Nerifles", vient le temps des réjouissances, autrement dit celui de la remise des médailles (on remarquera parmi les héros la différence entre ceux qui ont une attitude des plus digne et ceux qui s’ennuient visiblement).
Mais peut-on vraiment se réjouir ? La découverte dans les entrailles de l’antique vaisseau Legacy de traces d’expérience et de torture sur les Ferines évoque un sombre passé et un avenir inquiétant.
De plus si le canon de Nerifles a été neutralisé quelqu’un d’autre peut vouloir s’emparer du Legacy.
Mais, et si le danger était ailleurs ? Shirley veut tenter une nouvelle fois le rite pour devenir Merines, c’est-à-dire ne faire plus qu’un avec Nerifles l’esprit de l’océan.
Mais Senel rappelle qu’elle a failli y succomber il y a trois ans. Aussi, il veut s’opposer à ce que celle qu’il considère comme sa soeur risque à nouveau sa vie.
Mais son opposition ravive l’antagonisme entre le peuple de l’eau (les Ferines) et le peuple de la terre ( les Orerines), d’où un affrontement et une accusation des plus surprenante... mais qui se révèle néanmoins crédible.
Ce tome voit l’apparition de deux nouveaux personnages : Harriet la fille de Will Raynard et Grune l’amnésique. Ces deux personnages secondaires n’ont dans le manga qu’une importance anecdotique. S’ils ont plus de profondeur dans le jeu vidéo leur présence dans le manga ne se révèle guère utile.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Ayumi Fujimura _ Tales of legendia tome 5 _ Traduction : Tony Sanchez, Adaptation graphique : Clair Obscur _ Edition Ki-oon _ janvier 2013 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 194 p. dont 2 pages couleurs _ 7,65 euros



Retour au sommaire