SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  M - R -  Nemesis (Sam Was Here, 2016)
"Nemesis (Sam Was Here, 2016) "
de Christophe Deroo
 


film

- Méfiez-vous de lui. Il mérite votre haine.

Représentant de commerce, Sam Cobritz se trouve actuellement dans le désert du Sud de la Californie. Mais le porte-à-porte ne donne rien. Les maisons sont vides (en apparence). Cependant, les véhicules des habitants sont toujours là. Curieusement, les rares commerces sont laissés sans surveillance. Une tasse de café fume, tandis que la radio laissée allumée mentionne constamment la présence d’un tueur en série dans les environs.
Les messages agressifs et anonymes laissés sur son pager et les inscriptions hostiles sur sa voiture l’incitent à partir. La route va le ramener vers la civilisation. Soudainement, une crevaison frappe... tous les pneus de sa voiture. Une herse laissée sur la route vient de stopper ses espoirs de quitter cette région. Mais voici qu’à proximité se trouve une voiture de police. Il va enfin pouvoir discuter avec quelqu’un de... coup de feu !

Pour son premier long métrage Christophe Deroo a repris le thème de son court-métrage "Polaris" ( 2013).
Distillant l’angoisse et le suspens, il laisse entrevoir la possibilité du fantastique. Une lueur rouge dans le ciel fait penser à Nemesis l’hypothétique jumeau du soleil ( dont le nom est également associé à la déesse grecque de la vengeance).
La vengeance... la voix d’Eddy, le commentateur à la radio locale incite à se débarrasser du meurtrier qui sévit dans les environs. Les habitants des environs ont "parfaitement" compris qu’il s’agissait de Sam. La traque commence.

Parfaitement maîtrisé, ce thriller psychologique bénéficie de la performance d’acteur de Rusty Joiner.
Le film ne résout pas certains mystères. L’ambiance peut faire penser à un épisode de « La Quatrième dimension ». Cependant, la nature humaine peut parfaitement procurer une explication "rationnelle" aux comportements collectifs.

Damien Dhondt

Fiche technique :

Réalisateur : Christophe Deroo
Scénariste : Christophe Deroo & Clement Tuffreau
Format : 16/9 - 2.35:1 compatible 4/3
Audio : Dts & Dolby digital 5.1
Langue : Français / Anglais
Sous-titres : français
Nombre de disques : 1
Sortie : 4 avril 2017
Durée : 1h13
Editeur : Condor Entertainment
Prix : 16,99 euros (DVD) / 19,99 euros (Blu-ray)

Bonus DVD :

Entretien avec Christophe Deroo (14’)

Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato :
123 ans de cinéma fantastique et de SF : Essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2019



Retour au sommaire