SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  G - L -  La tour au-delà des nuages (2004)
"La tour au-delà des nuages (2004) "
de Makoto Shinkai
 


film d’animation

- L’univers rêve lui aussi.

Le Japon fut scindé en deux. Alors que l’Union soviétique s’emparait de l’île septentrionale d’Hokkaido le reste de l’archipel japonais était occupé par les États-Unis.
C’est dans le contexte de la guerre froide qu’en 1990 les Soviétiques commencent à ériger une gigantesque tour à Hokkaido.
Assistants de loin à la construction, deux adolescents Hiroki Fujisawa et Takuya Shirakawa décident de se rapprocher de la tour. Pour cela, ils entreprennent de construire un avion.
Leur route croise celle de Sayuri Sawatari une jeune fille qui joue du violon et rêve souvent de la tour.
Puis Sayuri disparaît et les deux garçons abandonnent leur projet.
Après trois ans Hiroki apprend que la disparition de Sayuri est liée à son coma. En fait, elle dort depuis trois ans.
De son côté Takuya travaille dans un laboratoire dépendant de la NSA américaine. Les recherches portent sur le contact avec un univers parallèle. Il apparaît qu’à Hokkaido le succès est beaucoup plus important. De ce fait, l’utilité de la tour se discerne.
Réalisant que le coma de Sayuri est lié à la tour les deux amis décident de l’emmener sur place. Pour cela, ils doivent réactiver leur projet d’avion artisanal. Ils sont aidés par Okabe. Cet entrepreneur en contrat avec l’armée est également un extrémiste politique. Il est décidé à réunifier le Japon.

Le thème des univers parallèles est d’autant plus crédible que l’action se déroule dans une uchronie. Après tout, l’univers qu’ils cherchent à contacter peut très bien être le nôtre.
Précisons qu’il était prévu en 1945 de procéder à la division du Japon en quatre zones d’occupation : soviétique, chinoise, américaine et anglaise. Les Soviétiques devant occuper Hokkaido, l’univers de "La Tour des nuages" s’ancre donc dans le projet des Alliés pour contrôler le Japon de l’après-guerre.

Ce film d’animation (1), également sorti en manga (2) et en roman (3) joue sur la mélancolie, le rêve, le temps (Hiroki reçoit une lettre écrite trois ans auparavant) et l’espoir. Seulement la menace d’une guerre mondiale se joint à celle d’un bouleversement des univers et les deux amis réalisent très vite leur dilemme :

- Soit on sauve Sayuri, soit on sauve le monde.

(1) prix Manichi du meilleur film d’animation 2004
(2) scénario de Makoto Shinkai, dessins de Mizu Sahara
(3) de Shinta Kanō.

Damien Dhondt

Fiche technique :

Réalisateur : Makoto Shinkai
Scénariste : Makoto Shinkai
Format : 16/9 - 1.78:1
Audio : Dolby digital 5.1
Langue : Français / Japonais
Nombre de disques : 1
Sortie : 30 novembre 2016
Durée : 1h28
Editeur : Kaze
Prix : 12,39 euros

Bonus (47 minutes) :

- Kazé+ : Bandes-annonces vidéos, VOD & manga et clips vidéos
- interview de Makoto Shinkai
- interview de Hidetaka
- interview de Yoshioka Hidetaka
- Interview de Yuka Nanri

Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato :
123 ans de cinéma fantastique et de SF : Essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2019



Retour au sommaire