SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Cinéma bis et culte -  La course à la mort de l’an 2000 ("Death Race 2000") (1975)

"La course à la mort de l’an 2000 ("Death Race 2000") (1975)" de Paul Bartel


 


film de science-fiction

- Nous avons acquis la preuve que la rébellion est une subversion française !

Bienvenue en l’an 2 000 : les citoyens des Provinces-Unies d’Amérique se préparent en tant que participants, spectateurs ou futures victimes à la 5° édition de la course transcontinentale.
Traversant de part en part les anciens USA les coureurs automobiles accumuleront des points par la vitesse, mais surtout en renversant le plus de piétons sur leur passage. L’esprit de cette compétition repose sur la grande tradition américaine : tous les coups sont permis !
Le participant le plus populaire se trouve être "Frankenstein" (David Carradine) le seul rescapé du grand carambolage de 1995 ! Mais cette année un grand rival se présente en la personne de "Machine-Gun" Joe Viterbo (Sylvester Stallone).
Ce que les deux rivaux ignorent, c’est que la rébellion se prépare à saboter par les armes et les explosifs cette course populaire et fortement médiatisée.

Le contexte international n’est guère évoqué. Cependant, on apprend que le président américain réside dans son palais d’été à Pékin et que de l’autre côté de l’Atlantique les descendants des irréductibles Gaulois sont considérés comme des ennemis potentiels (accusés entre autres d’avoir saboté le système téléphonique américain).

Le budget réduit (extrêmement visible en ce qui concerne les décors) dont disposait le producteur Roger Corman a été largement compensé par un humour noir omniprésent.

Damien Dhondt

Fiche technique :

Réalisateur : Paul Bartel
Scénariste : Robert Thorn & Charles B. Griffith d’après la nouvelle d’Ib Melchior
Format : 4/3 - 1.33:1
Audio : Dolby digital 2.0
Langue : Français / Anglais
Nombre de disques : 1
Sortie : 7 avril 2009
Durée : 73 mn
Editeur : Opening
Prix : 12 euros
Bonus DVD :
- Bande-annonce
- Filmographies

Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato :
Cinéma fantastique et de SF : Essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2015



Retour au sommaire des films bis et culte