SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Journal d’un marchand de rêves



"Journal d’un marchand de rêves "
de
Anthelme Hauchecorne

Editeur :
L’atelier Mosesu
 

"Journal d’un marchand de rêves "
de Anthelme Hauchecorne



Butch a dégainé son arme, une étrange créature en forme de fusil. Vu de près, son Ça évoquait le fruit des amours délictueuses d’un phasme avec une Winchester. Cet énorme insecte gardait ses membres repliés le long de son corps, dardant sur moi ses mâchoires ouvertes, ce trou noir où la mort se terrait, prête à jaillir.

Walter Krowley a été déclaré guéri après son séjour en hôpital psychiatrique. Un fils de star ne peut être que sain d’esprit. Ses parents (son père qui se veut responsable et sa belle-mère cyclothymique) ont décidé de l’envoyer loin d’Hollywood. Cependant, il s’est retrouvé plus loin qu’ils ne l’auraient pensé. Bienvenue dans le monde des rêves, ou plus exactement dans le monde de l’Ever. Plus précisément, il se retrouve à Doowylloh le reflet nocturne d’Hollywood.
La ville onirique se trouve être le théâtre d’une lutte de pouvoir entre la Garde de nuit (1) au service du gouverneur et les Outlaws. Habitué aux substances illicites à Hollywood, Walter découvre à Doowylloh le... sable. Cette poussière, ayant un effet dévastateur sur la psyché des Rêveurs, booste au contraire ses capacités imaginatives lorsqu’il retourne dans le monde réel. C’est ainsi que Walter se découvre un talent de scénariste. Le succès se trouve au rendez-vous. La gloire approche et... les doses de sable étant épuisées, il devient un scénariste de "daube". La seule solution consiste à retourner dans le monde des rêves peuplé d’outlaws patibulaires, de membres de la Garde de nuit vindicatifs et d’automates agressifs. Mais c’est aussi là que se trouve Banshee une jeune fille au caractère très entier. Walter ne revient-il dans le monde des Rêves que pour le sable ?
Cette histoire complexe alterne entre le Réel et le monde du Rêve. Ce dernier se révèle des plus élaboré et original. Mentionnons entre autres l’énigmatique civilisation des Oniromanciens et le "Ça", une créature attachée à son Rêveur particulier ( tout le monde a lu Freud ?).
Le processus de création de Walker se heurte à sa volonté d’autodestruction. Le "surmoi" contrebalance le "ça" et le "moi" peut enfin s’exprimer.
Le texte se permet quelques allusions "les automates rêvent-ils de moutons à vapeurs ?". Mais l’essentiel du roman présente des énigmes à résoudre et à travers les épreuves le potentiel du héros se révèle.

(1) non Jon Snow, vous n’êtes pas concernés par cette histoire

Damien Dhondt

Auteur : Anthelme Hauchecorne _ Journal d’un marchand de rêves _ Éditions L’Atelier Mosesu, collection Pepper _ sortie le 8 octobre 2016 _ Inédit, grand format, 562 pages _ 19 euros






Retour au sommaire