SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  East of West 1 : La Promesse

"East of West 1 : La Promesse " de Jonathan Hickman & Nick Dragotta

Les choses qui nous divisent sont plus fortes que les choses qui nous unissent.

La guerre de Sécession a duré plus longtemps qu’elle n’aurait du. Au Sud, c’est durant l’année 1862 qu’Elijah Longstreet fut saisi par le troisième "Grand Éveil". Ce soldat confédéré devient un prédicateur connu sous le nom de Prohète Longstreet.
Mais l’année suivante Nuage Rouge le chef des Lakotas obtient par la force l’unification de toutes les tribus indiennes. Dès lors, les forces de l’Union durent combattre sur deux fronts.
Le conflit s’éternisa jusqu’à ce qu’une comète frappe le territoire américain. Certains y virent une intervention divine. Les hostilités cessèrent et Sept Nations d’Amérique émergèrent lors des accords signés le 9 novembre 1908 sur les lieux de l’impact.
Le même jour, en des lieux différents, moururent le prophète Longstreet et Nuage Rouge. Auparavant, chacun d’eux avait évoqué deux parties d’une prophétie incomplète. Il fallut attendre 1976 pour que le président chinois en exil Mao Tsé-Toung rédige la 3° partie de la prophétie annonçant la fin du monde.
2064 : trois cavaliers de l’Apocalypse (Guerre, Famine et Conquête) se réveillent. À la tour Blanche, siège du pouvoir de l’Union, le Président reçoit une visite non désirée et incongrue : un homme à la peau pâle vêtu entièrement de blanc, un homme qu’il avait tué. On lui a donné bien des noms : Abaddon, Le Moissonneur, La Camarde, le Marcheur gris.
Le Président de l’Union n’était que le premier des Sept Élus qu’il a décidé d’éliminer. Chevauchant sa monture mécanique, il est bien décidé à poursuivre son œuvre d’éradication. Mais pour retarder son trépas une de ses cibles lui a révélé que son épouse était encore vivante. Aussi, il se dirige vers le palais impérial de New Shanghai. Cette ville, qui s’appelait autrefois San Francisco, est devenue le siège pouvoir de la République Populaire gouvernée par Mao V. Depuis dix ans, il retient captif sa fille Xiaolian : la femme qui a conquis la Mort.
Renouvelant le thème des Cavaliers de l’Apocalypse, en le plaçant dans un futur dystopique et uchronique, Jonathan Hickman peuple sa saga de personnages complexes ( à l’existence parfois éphémère).

Damien Dhondt

Scénario : Jonathan Hickman, Dessin : Nick Dragotta, Couleurs : Frank Martin _ East of West tome 1 : La Promesse _ Épisodes originaux : East of West # 1 à 5 _ Traduction : Jérôme Wicky, Lettrage : Moscow * Eye, Adaptation graphique : Willem Merloo _ Edition : Urban Comics, Collection : Urban indies _ février 2014 _ Inédit, moyen format, 152 pages couleurs _ 15 euros



Retour au sommaire