SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Cinéma bis et culte -  Destination planète Hydra (1967)

"Destination planète Hydra (1967)" de Pietro Francisci


 


Un paysan à cheval (avec un fusil en bandoulière) assiste à l’atterrissage d’un engin spatial à Molino. La scène est excellente ! Il y a quelques scènes à Rome.
Une équipe dirigée par un scientifique (et sa jolie fille) enquête sur le terrain où a atterri l’engin spatial. Les acteurs ne sont pas empruntés comme ils le sont habituellement dans ces films de série B.
La chef des extraterrestres est une belle rouquine accompagnée de deux bels hommes. Du Grand Guignol très kitsch.
Les scènes d’apesanteur sont très nulles, ratées. On ne constate aucun effort pour les rendre crédibles. On est loin du très grand Mario Bava. Les bagarres sont des matchs de catch. Et il est même question d’une « tempête photonique » !!! Les filles ont des tenues très sexy. Les étoiles sont des ronds de papier métallisé suspendus à un fil…
J’ai compris : c’est un film comique.
Dans le supplément du DVD d’Artus Films, Alain Petit nous parle de la SF italienne au cinéma. Le doublage en français aurait accentué le comique du film. Ce film marque la disparition du cinéma bis : arrivée du cinéma de Hong Kong, mauvais doublage, développement du cinéma porno, etc. Madre Mia !

Alain Pelosato



Retour au sommaire des films bis et culte