SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Lost Seven 2

"Lost Seven 2 " de Kazuki NAKASHIMA & KO Yasung

- Ici, les démons ont imposé leur joug.

Voici dix ans que les sept chevaliers servants de Blanche-Neige ont renversé Reine Rose l’usurpatrice... et voici dix ans que le miroir de la Reine Rose a libéré des démons sur le monde.
Des sept guerriers du peuple de Brai il n’en reste que deux qui soient encore motivés par la lutte. Tanlo et Hagen ont joint leurs forces à celle de Rose Rouge la fille de la Reine Rose.
Leur but est de renverser Barbe-Bleue. Mais ils ignorent qu’au château de Walburkis une enfant vient de prendre le pouvoir. Celle qui se fait nommer "Petite Rose" se trouve être la réincarnation de la sorcière du miroir.
Pendant ce temps Tanlo, Hagen et Rose Rouge sont confrontés à des nuisances diverses comme les collecteurs d’impôts et "Les quatre brutes de Brême". Ce quatuor d’exécuteurs est visiblement inspiré du conte des frères Grimm "Les quatre musiciens de Brême"(1).
Ce manga présente de nouveaux aspects des contes des frères Grimm. D’ailleurs le personnage de Rose-Rouge est visiblement inspiré de celui présent dans le conte de Grimm "Blanche-Neige et Rose-Rouge". Ce conte a également comme protagoniste un "nain ingrat". Ce dernier peut se retrouver dans le personnage de l’ermite Ragau le magicien du peuple de Brai.
Les contes occidentaux ne constituent pas les seules sources d’inspiration. En effet dans ce tome une nouvelle héroïne fait son apparition. La jeune Hosei a pour mère une membre du peuple de Horai. Dans un conte chinois ce territoire désigne les îles des Immortels. Or dans "Lost Seven" les Horais grandissent très rapidement et ne disposent que d’une très courte espérance de vie.
L’ambiance de Dark fantasy se précise.

(1) le manga "Bremen" d’Haruto Umezawa se déroulant dans le monde du hard-rock avait déjà exploité ce thème (édition J’ai Lu)

Damien Dhondt

Scénario : Kazuki NAKASHIMA , Dessin : KO Yasung _ Lost Seven tome 2 _ Traduction : Lucie Thomas-Lépine, Lettrage : Studio Charon _ Edition Doki Doki _ avril 2016 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 pages noir & blanc 2 pages couleurs _ 7,50 euros



Retour au sommaire