SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  M - R -  Sable rouge



"Sable rouge"
de
Paul J. McAuley

Editeur :
J’Ai Lu
 

"Sable rouge"
de Paul J. McAuley



8/10

-Oh ! Tu sais bien que c’est le King historique que j’aprécie, non une machine orbitant autour de Jupiter qui se prend pour le King ressuscité. Le King que j’aime est né dans une étable,est devenu une star mondiale, est revenu en héros de son exil sur la Lune après avoir mis fin à la tyranie du colonel Parker et a été cloué sur une croix enflammée avant de ressusciter par l’entremise d’un millier d’acolytes qui avaient fait modifier leur apparence de façon à lui ressembler trait pour trait.

Ayant pris le relais des Américains cela fait six siècles que les Chinois ont colonisé Mars qui est presque terraformée. Dirigée par une gérontocratie s’accrochant à la vie et au pouvoir grace à la haute technologie, étouffant les aspirations révolutionnaires, Mars est un monde isolé du reste du système solaire. Le jeune Wei Lee, obscur technicien agricole, croise la route d’une anarchiste venue de la ceinture des astéroïdes. Dès lors la quête commence. Rencontrant le Yeti, les cowboys de Yaks, les yankees primitivo-scientistes, Elvis Presley et le Joker il va découvrir le moyen de bouleverser la société martienne. Il lui suffit juste de rester en vie.
Lauréat du prix Philip K. Dick en 1989 pour 400 milliards d’étoiles et du prix Arthur C. Clarke en 1996 pour Féérie Paul J. Mc Auley nous livre une oeuvre complète. Régulièrement nous découvrons une nouvelle facette du héros comme de Mars. Le seul reproche que je puisse trouver concerne un point de détail scientifique : à savoir l’observation de Phobos et Deimos. Or si j’en croie le grand Arthur C. Clarke ces deux satellites de Mars ne réfléchissent pas suffisament la lumière pour être visibles à l’oeil nu (1).

Damien Dhondt

(1) : Cache-cache (Base Vénus 3) d’Arthur C. Clarke & Paul Preuss

Sable Rouge (Red Dust), trad. Nathalie Serval. J’ai lu n° 6773, décembre 2003, réédition, poche






Retour au sommaire