SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Haunt 1 : Frères ennemis

"Haunt 1 : Frères ennemis " de Robert Kirkman, Greg Capullo, Ryan Ottley & Todd McFarlane

- Je vois l’espace vide où se tenait un homme, un esprit qui ne devrait pas être ici, défiant l’ordre établi afin de rester toi-même. Je vois un être surnaturel attaché à un royaume qu’il aurait dû laisser derrière lui.

Pourquoi entre-t-on en religion ? Pour Daniel Kilgore, ce fut après que son frère Kurt eut convolé en justes noces avec la femme qu’ils aimaient tous les deux.
Hélas, il doit revoir régulièrement son "cher" frère. Car en bon catholique ce dernier vient régulièrement se confesser de ses "activités" pour le compte d’une organisation secrète gouvernementale.
La dernière prévoyait l’exfiltration d’un "savant fou" le professeur Shillinger. Après avoir occis de nombreux gardes Kurt a préféré éliminer Shillinger avant de libérer ses cobayes humains.
Mais à peine revenu au pays et après s’être une nouvelle fois confessé Kurt a été enlevé, torturé et éliminé. Daniel Kilgore, en a-t-il fini avec son frère ? Non ! Le revoici sous la forme de spectre.Il insiste auprès de Kurt pour sauver sa femme qui serait menacé. Exact, mais que peut faire un simple prêtre face à des tueurs surarmés ? Il suffit de se découvrir des superpouvoirs, de laisser Kurt aux commandes de son corps transformé et une fois les petits problèmes réglés se demander que faire de tous ses cadavres.
Cette histoire se révèle riche en personnages originaux comme le massif "nettoyeur" pleurnichard
ou bien le baron du crime préoccupé par la diététique et les femmes.
Si le dessin a été confié au duo Greg Capullo & Ryan Ottley, on ne peut s’empêcher de remarquer le "look spawn" de Daniel Kilgore une fois transformé. Ceci est du à l’importance de l’encrage réalisé par Todd McFarlane qui officia également en son temps sur Spiderman. À cette occasion, il s’était permis d’innover dans la représentation de sa toile, assez similaire avec la substance que sécrète Kilgore dans ce comics.
Avec une atmosphère qui oscille entre superhéroïsme et espionnage, noirceur et humour noir cette nouvelle création de Robert Kirkman nous démontre une fois de plus la volonté de ce scénariste de malmener ses héros.
Ainsi Daniel Kilgore se rend chez les employeurs de son frère pour leur expliquer la situation. N’étant guère respectueux de la religion, ils mettent aussitôt ce représentant du clergé en cellule.
Note pour plus tard : répertorier les séries de Robert Kirkman impliquant des prêtres et des cellules.

Damien Dhondt

Scénario : Robert Kirkman, Dessin : Greg Capullo & Ryan Ottley, Encrage : Todd McFarlane, Couleurs : Fco Plascencia _ Haunt tome 1 : Frères ennemis _ Épisodes originaux : Haunt 1 à 6 + récit tiré de Image United #1, Traduction : Arthur Clare, Lettrage : Moscow * Eye, Conception graphique : Trait pour trait _ Edition Delcourt, Collection Contrebande _ novembre 2011 _ Inédit, moyen format, 144 pages couleurs _ 15,50 euros



Retour au sommaire