SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  X-Wing Rogue Squadron 2 : Darklighter

"X-Wing Rogue Squadron 2 : Darklighter " de Paul Chadwick & Doug Wheatley

Biggs est Rouge trois, et Luke, Rouge cinq.

Aux commandes de leurs chasseurs Aile-X et Aile-Y les pilotes rebelles se lancent à l’assaut d’une station spatiale impériale de la taille d’une Lune.
Parmi ceux qui participèrent à la bataille de Yavin dans le camp de la Rebellion se trouvait un natif de Tatooine qui avait commencé sa carrière dans la flotte impériale.
Biggs Darklighter qui sur sa planète natale fut l’ami de Luke Skywalker est un personnage secondaire de la Guerre des Etoiles dont le rôle fut largement coupé au montage. Dans le film "Un Nouvel espoir" on ne le voit qu’aux commandes de son Aile-X. L’édition spéciale de 1997 voit une de ses scènes rajoutées, celle où il retrouve Luke sur Yavin juste avant de partir au combat. Par contre, ses scènes sur Tatooine ne sont présentes que dans le roman qui fut tiré du scénario du film et également dans le comics de 1977 (1) . Ici toutes ses scènes sont rétablies.
De plus on découvre une large part de ses activités en tant qu’officier impérial. Si ses aventures ont été intégrées par Delcourt dans la série "Star Wars Rogue Squadron", elles faisaient partie de la série US "Star Wars Empire". Le prétexte à sa présence dans "Rogue Squadron" s’explique par le fait qu’il fut membre du "Squadron Red" (2) dont deux rescapés Luke Skywalker et Wedge Antillès formèrent le Squadron Rogue qui réunit l’élite des pilotes rebelles puis républicains.
On découvre une implication sentimentale de Biggs avec la contrebandière Nera Dantels qui sera l’un des personnages de la série de comics "Star Wars Rebellion". Est également présent Hobbie Klivian dans un rôle inattendu.
Si le dessin de Doug Wheatley est superbe, on peut parfois songer à une inadéquation avec le scénario. Ainsi, la fuite de quatre déserteurs est couverte avec succès par deux des leurs qui affrontent toute une escouade de stormtroopers. Soit ces soldats d’élite sont particulièrement maladroits, soit de nombreux rebelles se trouvaient parmi eux. Mais ceci ne sera pas précisé. De même dans un champ d’astéroïdes le lecteur observe un Aile-Y embusqué que ne remarquent pas Biggs et ses amis dans leurs chasseurs TIE. Un rebelle, un pirate, un contrebandier ? L’histoire ne le précise pas.
Par contre, la superbe double page où sont résumées les aventures respectives de Luke et de Biggs illustre avec efficacité le talent du dessinateur.

(1) sur un scénario de Roy Thomas et avec un dessin d’Howard Chaykin (édition Lug , 1977), mais pas dans la nouvelle édition de Bruces Jones & Edouardo Barreto (édition Delcourt, 1998)
(2) initialement cela aurait du être l’escadron bleu au lieu de l’escadron rouge, mais les insignes bleus sur les Aile-X auraient interféré avec le fond bleu lors du tournage

Damien Dhondt

Scénario : Paul Chadwick, Dessin : Doug Wheatley, Couleurs : Chris Chuckry, Couverture : Kilian Plunkett & Brad Anderson _ X-Wing Rogue Squadron 2 : Darklighter _ Épisodes originaux : Star Wars Empire # 8,9,12,15 _ Traduction : Anne Capuron, Lettrage : Moscow * Eye, Conception graphique : Trait pour trait _ Edition Delcourt, Collection Contrebande _ novembre 2006 _ Inédit, moyen format, 92 pages couleurs _ 14,50 euros



Retour au sommaire