SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Elektra 1

"Elektra 1" de Haden Blackman & Michael Del Mundo

Je ne suis ni une danseuse, ni une artiste, ni une héroïne. Je ne suis plus une fille, une amante, une victime, une apprentie ou une esclave. Je suis et je serai toujours un assassin.

Elektra est certes un assassin d’élite, mais avant elle exerçait un être de légende surnommé "Cape Crow". Il est aujourd’hui retiré des affaires. Cependant la Guilde des Assassins a décidé son élimination. Curieusement il existe une autre prime titanesque sur Cape Crow. Mais elle implique qu’il soit capturé vivant. Perplexe Elektra accepte cette singulière mission qui l’oblige à contrer la guilde des Assassins dont "Long-couteau" et Lady Bullseye. Or voici un nouveau venu en la personne de "lèvres ensanglantées". Ce très peu sympathique super-vilain dévore ses victimes ce qui lui permet d’acquérir leurs capacités et leurs souvenirs (1).
La tueuse Elektra se voit confrontée à l’exotisme (Schicheng la ville chinoise sous-marine qui existe réellement) et au romantisme (la découverte d’une rose de l’Antarctique qu’on ne trouve qu’en Terre Sauvage).
Mais l’intérêt de cette histoire repose davantage sur le talent hors normes de Michael Del Mundo qui réussit à rappeler dans les scènes de combat qu’avant d’être une tueuse Elektra a été une danseuse.

(1) une capacité similaire à celle des "Sauriens" dans le comic "Sigil" de Crossgen

Damien Dhondt

Scénario : Haden Blackman, Dessin : Michael Del Mundo, Couleurs : Michael Del Mundo & Marco D’Alfonso, Dessins annexes : Paolo Rivera, Bill Sienkiewicz, Skottie Young, Chris Damnee, Amanda Conner & Tim Sale _ Elektra tome 1 _ Episodes originaux Elektra (2001) 1 à 5 _ Traduction : Makma / Mathieu Auverdin, Lettrage : Alessandra Gozzi _ Edition : Panini Comics, collection : Marvel Now _ mars 2015 _ Inédit, moyen format, pages couleurs _ 14,95 euros



Retour au sommaire