SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Accel World 1

"Accel World 1" de Reki Kawahara et Hiroyuki Aigamo

- N’aimerais-tu pas pouvoir changer la réalité qui t’entoure ?

2046 : 24 ans après les tragiques évènements de Sword Art Online une nouvelle génération poursuit son exploration de la réalité virtuelle. Le Nerve-Gear a cédé la place au Neuro-Linker. Connecté au cerveau par un mécanisme quantique il permet d’accéder à un réseau local ou à un univers virtuel.
Pour Haruyuki, collégien martyrisé par les brutes locales, il constitue un puissant désagrément puisque les menaces des racketteurs se font parfois par mail (mais la violence elle, s’effectue dans le monde réel). Cependant il lui permet également de s’évader dans un jeu virtuel où il excelle. C’est là qu’il croise la route de celle qui n’est connue que par son surnom de Princesse Kuroyuki. Cette vice-présidente du conseil des élèves incarne l’élégance. Le contraste avec Haruyuki est évident. Pourtant elle lui vient subtilement en aide face aux racketteurs. La beauté serait-elle synonyme d’altruisme ? En aucun cas. Confrontée à un ennemi qu’elle ne peut identifier dans le monde virtuel elle sollicite l’aide d’Haruyuki pour déterminer l’identité secrète d’un joueur derrière son avatar.
À la différence de Sword Art Online cette nouvelle création de Reki Kawahara repose sur l’interférence entre le réel et le virtuel. Et dans les deux univers la ruse se dispute au machiavélisme.

Damien Dhondt

Scénario : Reki Kawahara, Dessin : Hiroyuki Aigamo, Character Design : Hima _ Accel World tome 1 _ Traduction : Nicolas Pujol & Elishtar, Adaptation graphique et lettrage : LBH _ Edition Ototo, collection Shônen _ mai 2015 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 180 p. dont 2 pages couleurs _ 6,99 euros



Retour au sommaire