SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Billy Bat 1

"Billy Bat 1 " de Naoki Urasawa & Takashi Nagasaki

- Cette chauve-souris c’est à n’en pas douter celle qui sert d’emblème à la société secrète qui intéresse les autorités. Et il se trouve que c’est aussi le portrait craché de ton personnage.

"Billy Bat" le détective chauve-souris enquête. Mais pour cela il doit assembler quelques pièces du puzzle : une femme fatale, une immense orangeraie à Santa Monica, les droits d’exploitation de l’eau (cf. le film "Chinatow" de Roman Polanski). Après déduction il est temps de révéler le nom du coupable. Attention, après une présentation théâtrale voici... les espions communistes ! .. Quoi ?! Kevin Yamagata le mangaka (rectification, l’Américain d’origine japonaise dessinateur de comics) est perplexe. Qu’est-ce que c’est que cette fin des plus simplistes que lui fournit son scénariste ? Mais nous sommes en 1949 ( ou an 24 de l’ère Showa) et au début du maccarthysme (1).
Comme si cela ne suffisait pas voici deux policiers qui comptent bien utiliser l’atelier de Yamagata pour espionner un de ses voisins soupçonnés d’être un agent communiste. L’un d’eux reconnaît Billy Bat le personnage vedette de Yamagata. Ah, ce policier serait-il un fan ? Pas du tout, il a vu ce personnage au Japon. Impossible, Yamagata a bien effectué son service militaire au Japon comme traducteur, mais à l’époque il ne dessinait pas encore Billy Bat. Et si...? Et si inconsciemment Yamagata avait mémorisé l’apparence d’un personnage de manga ? Et s’il avait...volé ce personnage ?! Traumatisé, Yamagata se rend au Japon, bien décidé à réparer ses torts envers son confrère spolié.
Bienvenue au pays du Soleil levant de l’après-guerre et sous occupation américaine. Alors que services secrets et sociétés secrètes s’agitent Yamagata mène son enquête et se retrouve bientôt dépassé par elle.
L’auteur de « Monster » et « The 20th Century Boy » récidive avec un héros ordinaire dépassé par l’ampleur du complot.
La démesure atteint son apogée vingt ans plus tard, plus précisément le 21 juillet 1969, alors que Neil Armstrong et Buzz Aldrin marchent sur le sol lunaire.
L’intrigue acquiert alors une dimension surréaliste, dans la lignée de l’oeuvre d’Urasawa Naoki, mais à un niveau qui n’avait pas encore été atteint.

Damien Dhondt

Scénario : Naoki Urasawa & Takashi Nagasaki, Dessin : Naoki Urasawa _ Billy Bat tome 1 _ Traduction : Sylvain Cholle _ Edition Pika, collection Seinen _ mars 2012 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 24 pages couleurs _ 8,05 euros



Retour au sommaire