SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  Au tréfonds du ciel



"Au tréfonds du ciel"
de
Vernor Vinge

Editeur :
Robert Laffont (26 avril 2001)
 

"Au tréfonds du ciel"
de Vernor Vinge



+++++


Au-delà des régions galactiques déjà colonisées par les humains (l’histoire ici se situe environ huit mille ans avant Un Feu sur l’abîme, le roman précédent de Vernor Vinge), deux flottes convergent vers une étoile étrange, nommée Marche-Arrêt à cause de son cycle d’activité : elle reste quasiment éteinte pendant 215 ans puis se rallume pour trente-cinq ans. Mais au-delà de cette anomalie astrophysique, un autre détail attire les explorateurs dans le secteur : Des signaux radio, qui émanent sans équivoque d’une espèce intelligente, les “Araignées”, qui habitent la planète unique dans ce système stellaire et qui sont prêtes à développer une technologie semblable à la nôtre au XXe siècle (informatique, énergie nucléaire, conquête de l’espace). Un événement que l’humanité attend depuis des millénaires, et une source de richesses incalculables pour ceux qui réussiront les premiers à établir le contact avec ces inconnus.


Forcément concurrentes, les idéologies respectives des deux groupes humains sont diamétralement opposées. Les Qeng Ho appartiennent à une vieille culture marchande qui a patiemment tissé un réseau interstellaire d’échanges commerciaux et de communication, préservant leurs connaissances face à des civilisations planétaires éphémères. Par contre, les Émergents sont envoyés par un jeune régime tyrannique qui cherche à conquérir de nouveaux mondes par la ruse ou par la force. Ce sont ces derniers qui prennent initialement le dessus, détruisant la plupart des navires Qeng Ho dans une attaque-surprise et asservissant les survivants. Car les Émergents possèdent un avantage de taille : la Focalisation, méthode dérivée d’une maladie neurologique qui permet de contrôler l’esprit d’autrui. Mais parmi les vaincus se cache Pham Nuwen (présent aussi dans Un Feu sur l’abîme), fondateur légendaire des Qeng Ho et maître de toutes les stratégies. Et ni les uns ni les autres n’ont pris en compte l’avènement et l’importance de Sherkaner Underhill, le savant de génie qui est en train de révolutionner le monde des Araignées.


Vernor Vinge combine savamment des séquences d’action avec l’exposition des idées fortes - notamment sur l’astronomie, la biologie et le développement technologique - pour créer une intrigue dense et passionnante autour de ce clash triangulaire entre trois cultures très différentes. La narration est très astucieuse, et même des aspects qui semblent au premier abord boiteux ou franchement naïfs se révèlent finalement être calculés au millimètre près pour préparer aux ultimes rebondissements. On voit aisément pourquoi ce roman a reçu le prix Hugo en 2000. C’est un exemple triomphal de la hard SF américaine à la fin d’une décennie pourtant riche en chef-d’œuvre du genre. Les amateurs de Bear, Benford, Brin et autres B’s vont devoir ajouter un double VV à leur panthéon.


Vernor Vinge, Au Tréfonds du ciel, Laffont/Ailleurs & Demain, 818 p. (Trad. Bernard Sigaud)


Tom Clegg






Retour au sommaire