SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  M - R -  Divergent 2 : L’insurrection



"Divergent 2 : L’insurrection "
de
Veronica Roth

Editeur :
Natha
 

"Divergent 2 : L’insurrection "
de Veronica Roth



Notre faction est la seule susceptible de se diviser ainsi. Les Fraternels ne toléreraient pas un schisme. Aucun Altruiste ne serait assez égoïste pour cela. Les Sincères discuteraient jusqu’à se mettre d’accord et même les Érudits ne feraient jamais quelque chose d’aussi irrationnel. C’est vrai, on est la faction la plus cruelle.

Réfugiée chez les Fraternels avec d’autres Audacieux, ainsi que quelques Altruistes rescapés Béatrice s’interroge sur leurs chances de survie. Ils sont traqués par une partie des Audacieux qui se sont ralliés aux Érudits, tandis que le système des factions (Altruistes, Audacieux, Erudits, Fraternels, Sincères) s’est transformé en cauchemar.
Dans quel but les Érudits ont-ils effectués le contrôle mental des Audacieux pour éliminer les Altruistes ? Sans les Divergents qui comme Béatrice possèdent un schéma mental ne correspondant pas à celui d’une des cinq factions, le massacre aurait été total.
Mais si le contrôle mental a été neutralisé une partie des Audacieux ne voit aucun inconvénient à poursuivre les assassinats. La guerre civile est sur le point d’éclater dans cette ville qui se nommait autrefois Chicago.
Les cinq Factions ne se fréquentent guère. Aussi la dissimulation du groupe de Béatrice chez les Fraternels qui leur ont donné asile permet de découvrir ceux qui s’opposent à la haine. Mais ils s’opposent aussi à la violence. Ainsi Béatrice s’en est pris à celui qui dérobait des données informatiques qui pourraient expliquer pourquoi tant de gens sont morts. Mais ce n’est pas le souci premier des Fraternels. La fautive (Béatrice) est aussitôt neutralisée par une injection qui la purge de toute velléité agressive, mais aussi de tout instinct de survie. Ainsi elle a bien aperçu des véhicules se dirigeant vers eux. Dans quelques instants les réfugiés seront vraisemblablement éliminés. Mais Béatrice ne s’en soucie guère. Sous l’effet du sérum des Fraternels elle s’est découvert une nouvelle passion : sauter sur un pied et ceci alors que la menace se rapproche.
Ce 2° tome de la série dystopique poursuit les révélations sur les personnages et le système des factions. On remarque que chacune des cinq factions poursuit ses objectifs qui se rapprochent d’un dogme.

Damien Dhondt

Auteur : Veronica Roth _ Divergente tome 2 : L’insurrection _ Traduction : Anne Delcourt _ Edition Nathan _ février 2015 _ Réédition, grand format, 464 pages _ 16,90 euros






Retour au sommaire