SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Iris Zéro 6

"Iris Zéro 6 " de Hotaru Takana & Piro Shiki

On ne représente que 0,03 % de notre génération... Alors la probabilité que deux iris zéros se rencontrent est quasi nulle.

Elle se nomme Rey Hoshimy. Son « iris » lui permet de voir les probabilités. Cependant à la différence des autres adolescents de son âge ce pouvoir de divination lié à l’oeil n’est pas une capacité innée.
Contrairement à son frère jumeau, Rey est née dépourvue de pouvoir ( ce qui faisait d’elle un « iris zéro »). Mais un accident dramatique où elle perdit la vue a bouleversé la situation. On lui greffa les cornées de son frère décédé. Elle s’aperçut alors qu’elle avait acquis le pouvoir de l’iris de son frère.
C’est ainsi que lorsque sa route croisa celle de Tôru Mizushima elle visualisa qu’il était celui qui retrouverait son précieux pendentif qu’elle avait égaré. Or Tôru est un « iris zéro » . Cependant il possède de grandes capacités déductives. Mais grace à ces petites cellules grises Tôru comprend très vite que quelque chose cloche.
Cet épisode utilise un élément récurrent présent dans certains mangas de science-fiction ou fantastiques : à savoir la greffe d’un œil qui permet au greffé d’acquérir certaines capacités du donneur (n’est-ce pas Kakashi sensei ?).
Ici la gémelléité constituerait une explication à la réussite du transfert de l’iris. Mais Tôru réalise très vite que si d’autres transferts étaient possibles les organisations criminelles chercheraient à s’emparer des yeux possédant les plus efficaces des iris. Ceci implique d’intéressants développements lorsque certains possesseurs d’iris atteindront l’âge adulte.
Chaque enquête de Tôru Mizushima allie intrigue et implication sentimentale. Ici le téléphone portable est utilisé à la fois pour enquêter et comme instrument de communication entre deux cœurs.
Tôru « l’iris zéro » leurre un possesseur d’iris en communiquant avec lui par SMS. Se faisant passer pour quelqu’un d’autre et en restant à distance il annule ainsi l’avantage de son adversaire qui possède un pouvoir surnaturel.
De son côté sa petite amie utilise son visiophone pour communiquer avec lui. Les deux amoureux se retrouvent ainsi à égalité, voyant tous les deux le monde sans le truchement de l’iris.

Damien Dhondt

Scénario : Piro Shiki, Dessin : Takana HOTARU _ Iris Zéro, tome 6 _ Traduction : Ryoko Akiyama, Lettrage : Anne Demars, Adaptation graphique : Agnès Moreau _ Edition Doki Doki _ novembre 2014 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 162 p. dont 8 pages couleurs _ 7,50 euros



Retour au sommaire