SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Antimagia 2

"Antimagia 2 " de Aiya Kyû

Il souhaite l’anéantissement total de la race humaine.

Le retour du prince Lucas a constitué un espoir pour le royaume de Latvania. L’usurpateur et les divers comploteurs ont succombé grace à l’antimagia. Cette antique magie permet de transformer des animaux en créatures préhistoriques.

Or le royaume en liesse a soudainement disparu. Une jungle préhistorique remplace à présent les demeures et leurs habitants humains. Les seuls rescapés semblent être le prince Lucas, l’érudit Alois Bachelet et le capitaine Lionel. Ils se retrouvent sur un territoire hostile qui semble avoir été façonné par l’antimagia. Mais là où la magie du prince n’affectait qu’un seul être, c’est une gigantesque zone qui est replongée dans les temps anciens.

Qui dispose d’un tel pouvoir ? Il est temps de révéler l’existence d’une race ancestrale nommée "homo cornu". Maîtrisant l’antimagia ils ont disparu du fait de son utilisation, laissant la place aux homo-sapiens. Or le dernier représentant vivant des homo cornus est bien décider à démontrer la preuve de son existence. Paradoxalement sa démarche passe par la disparition de tous ceux qui pourraient un jour témoigner qu’il a existé.

Le second et dernier tome de cette saga bascule dans l’allégorie. Tout en nous présentant des créatures préhistoriques originales (arthropleura, spinosaurus, sinornithosaurus, andrewsarchus), le mangaka évoque le temps et les souvenirs. Ceux-ci sont appelés tôt ou tard à disparaître, succombant à l’antimagia et au déroulement normal du temps.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Aiya Kyû _ Antimagia, tome 2 _ Traduction : Jean-Benoit Sylvestre, Lettrage : Studio Charon, Adaptation graphique : Agnès Moreau _ Édition Doki Doki _ juin 2013 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 p. dont 4 pages couleurs _ 7,50 euros



Retour au sommaire