SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Warship Jolly Roger 1 : Sans retour

"Warship Jolly Roger 1 : Sans retour " de Runberg et Miki Montlló

- Je ne ferai pas équipe avec le plus grand criminel de guerre de toute la galaxie !

An 3852 : le président de la Confédération est alerté que le pénitentier de haute sécurité sur la planète Tullanium a connu une mutinerie d’envergure. Seuls quatre prisonniers ont réussi à s’échapper : Rinaldi une indépendantiste, Kowalski le contrebandier, « Treize » un criminel mineur et...le général Jon T. Munro emprisonné pour crime de guerre.
Le président est d’autant plus inquiet que Munro n’a fait qu’obéir à ses ordres et qu’il se retrouve à présent libre au sein de l’espace confédéré où il compte bien ourdir sa vengeance.
Bénéficiant du talent graphique de l’espagnol Montlò qui représente des personnages incroyablement massifs ou maigres, le scénariste de la série « Orbital » (Dupuis) récidive dans le space-opéra. Mais le contexte de science-fiction ne sert que de décor aux conflits individuels.
Les quatre fugitifs se révèlent être des personnages complexes dissimulant bien des secrets. Leur statut d’innocent se révèle vite problématique et ils se caractérisent par leur détermination commune à éradiquer toute menace potentielle. Quelle que soit l’époque la survie semble passer par le pragmatisme aux dépends de l’idéalisme.

Damien Dhondt

Scénario : Sylvain Runberg, Dessin : Miki Montlló, Couleurs : _ Warship Jolly Roger tome 1 : Sans retour _ Edition Dargaud _ mai 2014 _ Inédit, grand format, 56 pages couleurs _ 13,99 euros



Retour au sommaire