SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Bran Légende née des tourbillons des vents du Nord

"Bran Légende née des tourbillons des vents du Nord " de Delaby & Vernal

Le corbeau c’est ton âme Bran, un corbeau blanc....Tous les corbeaux sont blancs, tu le sais et ne cesseras de l’affirmer malgré les pierres qui te frapperont le visage et le corps

Parmi les nomades du clan Sameh le jeune Bran se distingue par sa peau pâle et ses cheveux couleur de soleil. Âgé de quatorze ans il n’est pas encore considéré comme un guerrier.
À l’aube il constate que son père Kiruno le chef du clan n’a pas placé de sentinelles. C’est ainsi que seul éveillé il observe surgissant de la steppe un raid de Tsagaï-nour.
Donnant l’alerte contre les cavaliers nomades, s’emparant d’un cheval ennemi il combat et sauve même son père. Celui-ci lui reproche aussitôt de lui avoir volé sa victoire et surtout lui rappelle qu’il n’a pas encore le droit de porter les armes.
Alors que Kirino revendique pour lui les ennemis vaincu par Bran ce dernier s’éclipse sur un cheval capturé et cherche un nouveau combat.
La rencontre avec des Tsagaï-nour en fuite doit lui donner l’occasion de prouver une nouvelle fois sa valeur. Mais Bran ne s’attendait pas à ce que des flèches se multiplient dans les airs, que les rochers volent et que les branches d’arbres s’animent.
Un nouvel intervenant s’est manifesté. « Celui qui sait » appartient au même peuple que Bran et sa mère. Ce druide disposant de pouvoirs magiques vient d’une ville engloutie par les flots (Atlantis ? Ys ?). Il explique à Bran que son destin consiste à s’opposer aux planteurs de villes et aux menteurs. Ce combat est lié à un symbole : celui d’une épée de glace qui portera au cours des siècles différents noms (Excalibur ?).
Le scénariste qui a maintes fois unit le récit historique au fantastique ou à la science-fiction (1) présente cette fois un récit initiatique, servit par l’excellent dessin de Philippe Delaby qui ne néglige pas les corps féminins dénudés...et ceci au milieu du froid hivernal (et pourquoi pas ?).

(1) « Jugurtha », « Tetfol », « Ian Kalédine » (Le Lombard), « Cranach de Morganloup » (Glénat)

Damien Dhondt

Scénario : Jean-Luc Vernal, Dessin : Philippe Delaby, Couleurs : Micheline Garsou_ Bran Légende née des tourbillons des vents du Nord _ Edition Le Lombard _ 1993 _Inédit, grand format, 56 pages couleurs



Retour au sommaire