SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Eurêka !

"Eurêka ! " de Hitoshi Iwaaki

Qui tue un homme est un meurtrier...qui en tue des milliers est un héros...qui décimera l’humanité sera un dieu...

La défaite romaine à la bataille de Cannes a engendré un formidable enthousiasme dans le camp d’Hannibal et chez ses alliés potentiels. Venu de Syracuse Épicydès propose au général carthaginois l’alliance de sa cité.
Un coup d’État lui assure le pouvoir et fait de la ville stratégique de Syracuse l’ennemie de Rome. Dès lors le général romain Marcellus marche vers la Sicile.
Originaire de Sparte le jeune Damipppos n’a aucune raison de prendre parti, excepté peut-être l’amour qu’il porte à Claudia une citoyenne romaine résidant à Syracuse.
L’escortant dans la demeure du savant Archimède il va découvrir les inventions de ce savant hors-norme. Or la défense de la ville nécessite des machines de guerre.
Ce récit historique se teinte d’une « science-fiction antique » avec la présentation d’inventions en avance sur leur époque. D’ailleurs l’utilisation de miroirs pour enflammer la flotte ennemie n’a toujours pas pu être reproduite à notre époque et appartient sans doute à la légende.
Bien entendu elle fonctionne parfaitement dans ce manga. De plus d’autres inventions létales sont créées par le mangaka.
Imaginatif dans l’utilisation d’engins de morts l’auteur du manga de science-fiction « Parasite » (Glénat) réutilise une vieille recette : la mort qui arrive par surprise.
Le style inquiétant d’Iwaaki se met efficacement au service de la narration historique.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Hitoshi Iwaaki _ Eurêka ! _ Traduction : Sébastien Ludmann _ Edition Komikku _ janvier 2014 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 260 p. dont 4 pages _ 8,95 euros



Retour au sommaire