SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Hombre

"Hombre " de Antonio Segura & José Ortiz

 


Je me rappelle très bien ce qui suivit...émeutes, pillages, faim, maladies, et folies...la ville était morte et nous pourrissions avec elle.

Sache ô lecteur, qu’après la fin de la civilisation, qui vit l’engloutissement de la société moderne, il y eut un âge de cauchemar, où des cités en ruine s’étalaient à la surface du globe. Mais le plus dangereux des fléaux était l’homme lui-même.
Alors vint Hombre, cheveux clairsemés, œil sombre, fusil à la main, un solitaire, un tueur, un vengeur, avec ses peines et sa nostalgie pour une époque révolue, il allait piétiner les terres dévastées de ses chaussures usées.
La fin du monde civilisé s’est produite. Cependant l’apocalypse ne s’est pas produite. Il n’y a pas eu de grandes catastrophes, seulement les effets indirects de l’action des hommes. Le déclenchement de la guerre au Moyen Orient s’est accompagné de révolutions en Amérique Latine, de grèves sauvages en Europe et d’émeutes raciales en Afrique du Sud. La pénurie en énergie a accentué les crises économiques et sociales et bientôt dans les pays développés s’est posé le problème de la faim, d’où des pillages.
C’était il y a vingt ans. À présent Hombre se déplace tuant à l’occasion pour se défendre ou par vengeance. A la différence de bien d’autres survivants il ne pratique ni le meurtre, ni le pillage, ni le cannibalisme. Il lui arrive aussi de tuer pour défendre quelqu’un. Cependant il manifeste toujours son égoïsme et affirme qu’il ne prendra aucun risque pour les autres. Ainsi s’il accompagne un groupe de pacifistes ce n’est absolument pas pour les protéger !
Peut-être a-t-il juste besoin de compagnie ? Ainsi après un combat qui le laisse blessé il va s’entretenir avec un ennemi agonisant pour lui relater l’origine du conflit.
Nostalgique d’une époque révolue ce héros qui dissimule son altruisme était visiblement déjà adulte lors de la disparition de la civilisation. Ceci permet le contraste avec ceux qui sont nés après ne comprenant pas les valeurs et les règles qui sont les siennes.
Lorsque « Hombre » (« homme » en espagnol) disparaîtra une nouvelle ère commencera.

Editions Kesselring
1 Une Humanité errante (janvier 1987)
2 L’Héritage de l’humanité (janvier 1988)
3 L’Ombre du désespoir (janvier 1989)

Editions Magic Strip
4 L’Ultime ennemi (janvier 1989)

Editions Soleil
5 Attila (février 91)
6 Attila et les sept nains (août 1992)
7 Les Vautours (avril 1994)
8 Une Tombe en béton (janvier 1993)
9 La Vallée de la vengeance (janvier 1993)
10 Le Chasseur (mars 1993)

Damien Dhondt

Scénario : Antonio Segura, Dessin : José Ortiz _ Hombre (dix tomes) _ Editions Kesselring, Magic Strip & Soleil



Retour au sommaire